Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 21:59


world_5_b.jpg
Les causes des invocations non exaucées


Q : Pourquoi une personne invoque-t-elle puis, elle n’est pas exaucée, alors qu’Allah, exalté soit-Il, dit :


« Invoquez-Moi, Je vous exaucerai. »[1] ?


R : La louange appartient à Allah Seigneur des mondes, et je prie et salue notre Prophète Muhammad, sa famille et tous ses Compagnons. Je te demande à Allah le Très-Haut pour mes frères musulmans et pour moi-même la facilité dans la vrai croyance, les paroles et les actes. Allah, gloire et pureté à Lui, dit :



« Et votre Seigneur dit : ‘Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’enfer, humiliés. »[1]


La personne qui pose la question dit qu’il invoque Allah, pureté à Lui, et Allah ne l’exauce pas. Donc, il se pose à lui un problème [de voir une différence] entre la réalité et le verset du Coran où Allah le Très-Haut promet que celui qui L’invoque sera exaucé ; et Allah, loué soit-Il, ne manque pas à Ses promesses. La réponse à ce problème est que l’exaucement de l’invocation requiert des conditions qu’il faut impérativement fournir. Elles sont :


La première : La sincérité envers Allah, pureté à lui. La personne doit être sincère dans ses invocations. Elle se tourne donc vers Allah, loué soit-Il, de tout son cœur, avec présence d’esprit, sincérité, en cherchant refuge auprès de Lui, avec l’espoir qu’Il va l’exaucer, sachant qu’Il est capable d’exaucer l’invocation ;

La deuxième condition : La personne doit ressentir dans son invocation qu’elle est en situation d’extrême nécessité, de besoin pressant d’Allah le Très-Haut et qu’Il est le Seul à répondre à l’invocation de l’angoissé quand il L’invoque, et le Seul Qui écarte le mal. Mais s’il invoque Allah, exalté soit-Il, en ayant le sentiment de pouvoir se passer de Lui, gloire et pureté à Lui, et qu’il n’a pas besoin de Lui, celui-là n’invoque que par habitude, et il n’est pas digne de d’être exaucé.

La troisième condition : Il doit s’abstenir de manger des choses illicites parce que cela fait obstacle à l’exaucement, comme l’indique le hadith authentique : le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :



« Certes Allah est bon, Il n’accepte que ce qui est bon. Allah a ordonné aux croyant ce qu’il a ordonné aux envoyés. »


Allah le Très-Haut dit :




« Ô les croyants ! Mangez des (nourritures) licites que Nous avons attribuées. Et remerciez Allah si c’est Lui que vous adorez. »[2]

Et le Très-Haut dit :




« Ô Messagers ! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. »[3]



Puis le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, évoqua un homme qui a fait un long voyage les cheveux ébouriffés, couvert de poussière, et qui lève les mains vers le ciel [en disant] : « Ô Seigneur ! », et sa nourriture est illicite, ses habits sont illicites, il a été nourri d’illicite. Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, dit alors :



« Comment serait-il exaucé ? »[4]


Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a donc écarté la possibilité que cet homme soit exaucé dans ses invocations, alors qu’en apparence, il a réuni les conditions qui permettent l’exaucement, qui sont :

Premièrement : Lever les mains vers le ciel, c’est-à-dire vers Allah, exalté soit-Il, parce qu’Il est au-dessus des cieux sur le Trône, et lever les mains vers Allah, exalté soit-Il, est une des conditions d’exaucement, comme l’indique le hadith authentique rapporté par l’imam Ahmad dans son Musnad :



« Certes, Allah est Plein de Pudeur, Généreux, Il a honte, lorsque Son serviteur lève les mains vers Lui, de lui rendre vides. »[5]


Deuxièmement : Cet homme a invoqué Allah le Très-Haut par le nom de Seigneur : « Ô Seigneur, ô Seigneur » et utiliser ce mot comme moyen d’exaucement est une des raisons qui facilite l’exaucement de l’invocation, car le seigneur signifie le Créateur, le Possesseur, l’Organisateur de toute chose, Il a le Pouvoir complet sur les cieux et de la terre, et c’est pour cette raison que la plupart des invocations dans le Coran mentionnent Allah par ce nom :


« Seigneur ! Nous avons certes entendu l’appel de celui qui a appelé à la foi : ‘Croyez en votre Seigneur’ et dès lors nous avons cru. Seigneur ! Pardonne nos péchés, efface de nous nos méfaits et place-nous à notre mort avec les gens de bien * Seigneur ! Donne-nous ce que tu nous a promis à travers Tes messagers et ne nous couvre pas d’ignominie au Jour de la Résurrection, car Toi, Tu ne manque pas à Ta promesse * Leur Seigneur les a alors exaucés (disant) : « En vérité, Je ne laisse pas perdre le bien que quiconque parmi vous a fait homme ou femme car vous êtes les uns des autres… »[6]


Donc utiliser ce mot est un des moyens de l’exaucement de l’invocation.


Troisièmement : Cet homme était en voyage et le voyage en général est un des moyens de l’exaucement, parce que, lorsqu’une personne est en voyage, elle ressent plus le besoin et la nécessité [de recourir à] Allah, que lorsqu’elle réside avec sa famille. [Le hadith mentionne aussi] qu’il est « les cheveux ébouriffés et couvert de poussière », comme s’il ne prenait pas soin de lui-même, comme si la chose la plus importante pour lui était de se réfugier auprès d’Allah et de L’invoquer, quelque soit son propre état qu’il soit échevelé, poussiéreux ou bien qu’il soit à l’aise. Le fait d’être échevelé et poussiéreux influe sur l’exaucement des invocations, comme c’est mentionné dans le hadith du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :





« Allah descend au ciel de ce bas-monde le soir du jour d’Arafat. Il montre Sa Grandeur aux anges [en évoquant] ceux qui sont descendus [à Arafat], Il dit : « Ils sont venus à Moi, les cheveux ébouriffés, couverts de poussiéreux, de bon matin, de tous les chemins les plus reculés. »[7]



Toutes ces choses qui sont pourtant des moyens d’exaucement de son invocation n’ont aucun résultat parce que sa nourriture est illicite et ses habits sont illicites et il a été nourri de choses illicites. Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :




« Comment pourrait-il être exaucé ? »



Donc telles sont les conditions de l’exaucement ; si ses conditions ne sont pas respectées, l’exaucement semble peu probable. Mais si les conditions sont respectées et que, malgré cela, Allah n’exauce pas la personne qui invoque, c’est pour une raison sage qu’Allah connaît et que la personne ne connaît pas. En effet, il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle est un mal pour vous. Et si ces conditions sont toutes respectées et que, malgré cela, Allah n’exauce pas les invocations, il se peut alors qu’Il veut repousser un mal plus grand ou qu’Il lui réserve sa récompense pour le Jour de la Résurrection et qu’Il lui la donnera ce jour-là, beaucoup plus grande.


La personne qui invoque en respectant les conditions et qui, malgré cela, n’a pas été exaucé et n’a pas vu un mal plus grand repoussé, a employé tous les moyens et il n’aura pas été exaucé pour une raison sage, donc, il sera récompensé deux fois : une fois pour ses invocations et une fois, pour le malheur de ne pas avoir été exaucé. Allah lui réserve donc sa récompense plus grande et plus complète [dans l’au-delà].




De plus, il est très important que cette personne ne montre pas d’empressement à être exaucé, parce que cela est une des causes pour lesquelles l’exaucement est rejeté, comme c’est mentionné dans le hadith du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, qui a dit :




« Vous serez exaucé tant que vous ne vous empressez pas. »



Les Compagnons demandèrent : « Comment s’empresse-t-on, ô Messager d’Allah ? » Il dit :


« En disant : ‘J’ai invoqué, invoqué et invoqué [Allah] et Il ne m’a pas exaucé’. »[8]




Donc, il ne convient à personne de trouver que l’exaucement met trop de temps à arriver, se lasser et abandonner les invocations. Au contraire, il faut persister et insister car chaque invocation que tu fais est une adoration qui te rapproche d’Allah et elle augmente ta récompense.



Donc, mon frère, tu dois invoquer Allah pour toutes tes affaires, qu’elles soient générales ou particulières, qu’elles soient difficiles ou non. Et même l’invocation n’était que le fait qu’elle soit une adoration pour Allah, cela suffirait pour que chacun la convoite ardemment et Allah est Celui Qui facilite toute chose.






source:

Fatwa de cheikh Otheimine
Recueil de Fatwas et d’Essais du cheikh Ibn Otheimine, tome 1 page 93-96.

http://saliha.forumactif.net/invocations-f27/les-causes-des-invocations-non-exaucees-t9827.htm
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Invocation
commenter cet article
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 18:07

52168002166033878115.jpg

 

L’invocation de la prosternation de la récitation du Coran

 

La prosternation de la récitation du Coran ?

Lors de la lecture du Coran, vous avez surement du déjà rencontrer un petit symbole (avec la forme d'une porte) à la fin de certains versets, ceci doublé d’un trait tiré au dessus d’un mot de la famille « prosterner » (sajada en arabe). Ce symbole est l'indication de la recommandation de se prosterner c'est la prosternation de la lecture du Coran ou encore « Soujoud At Tilawa »

 

À quel endroit ?

Il faut savoir que les versets après lesquels il est recommandé une telle prosternation sont au nombre de 15 (source fatwa du comité permanent de la fatwa). En voici le détail :

 

(Sourate/Verset)


(7, Al A'raf / 206)
(13, Ar Ra'd / 15)
(16, An Nahl / 49)
(17, Al Isra' / 109)
(19, Maryam / 58)
(22, Al Hajj / 18)
(22, Al Hajj / 77)
(25, Al Fourqan / 60)
(27, An Naml / 26)
(32, As Sajda / 15)
(38, Sad / 24)
(41, Foussilat / 37)
(53, An Najm / 62)
(84, Al Inshiqaq / 21)
(96, Al 'Alaq / 19)

 

On remarquera au passage qu'il y a deux prosternations dans la seule sourate Al Hajj (Le pèlerinage)

 

Intérêt de cette prosternation

 

Selon Abou Hourayra, le Prophète (paix et bénédiction d’Allâh sur lui) a dit : « Quand le fils d'Adam récite un endroit où il faut se prosterner et qu'il se prosterne, le diable dit en pleurant : « Malheur à moi ! Il lui a été demandé de se prosterner et il s'est prosterné, il a donc le Paradis ; mais il m'a été demandé de me prosterner et j'ai refusé, j'aurais donc le Feu ! » (Rapporté par Mouslim)

 

Est-ce une obligation ou bien une recommandation ?

 

La prosternation de la récitation du Coran n'est pas obligatoire conformément au hadith : Selon 'Omar Ibn Al Khattab : « Le Prophète (paix et bénédiction d’Allâh sur lui) a lu une fois sur la chaire, le jour du vendredi, la sourate « l'étoile » jusqu'à lire le verset de la prosternation, il descendit et se prosterna et les gens se prosternèrent. Le vendredi suivant, il lit la même sourate jusqu'au verset de la prosternation et dis : O hommes, la prosternation ne nous a pas été rendue obligatoire ; celui qui se prosterne a bien fait, celui qui ne se prosterne pas n'a pas fait de péché ». (Rapporté Boukhâry)

Il est donc recommandé pour celui qui le peut de se prosterner ne serait-ce que pour le mérite évoqué précédemment ou encore pour le fait de poser le front à terre et ainsi de s'humilier devant son Créateur et de reconnaitre qu'Il est le Très-Haut et que l'on n'est rien.

 

Y'a t'il une invocation propre à cette prosternation ?

Il existe effectivement deux invocations qu'il est recommandé de dire au moment de la prosternation :

Première invocation :

" سَجَدَ وَجْهِيَ لِلَّذِي خَلَقَهُ, وَ شَقَّ سَمْعَهُ وَ بَصَرَهُ بحَوْلِهِ وَ قُوَتِهِ, فَتَبَارَكَ اللهُ أَحْسَنُ الخَالِقِينَ " 

« Mon visage s’est prosterné devant Celui qui l’a créé, lui a procuré son ouïe et sa vue par Sa force et Sa puissance. Gloire donc à Allah le Meilleur des créateurs. » At-Tirmidhî (2/474), Ahmed (6/30) et Al- Hâkim qui rapporte la dernière partie et l’a authentifié ; approuvé par Ad-Dhahabî (1/220). 

Phonétique : "Sajada wajhî lilladhî khalaqahou, wa chaqqa sam'ahou wa basarahou bi hawlihi wa qouwwatihi, fatabârakallâhou ahsanoul khaliqine"

 

Seconde invocation :

" اللَّهُمَّ اكْتُبْ لِي بهَا عِنْدَكَ أَجْراً, وَ ضَعْ عَنِّي بهَا وِزْراً, وَ اجْعَلْهَا لِي عِنْدَكَ ذُخْراً, وَتَقَبَّلْهَا مِنِّي كَمَا تَقَبَّلْتَهَا مِنْ عَبْدِكَ دَاوُدَ "

« Ô Seigneur ! Inscris-moi grâce à elle (cette prosternation) une rétribution auprès de Toi, décharge-moi grâce à elle d’un fardeau, réserve-la-moi auprès de Toi comme une provision et accepte-la de ma part comme Tu l’as accepté de Ton serviteur Dâwûd (David). » At-Tirmidhî (2/473) et Al-Hâkim qui l’a authentifié ; approuvé aussi par Ad-Dhahabî (1/219).

Phonétique : « Allâhoumma Ouktoubli bihâ ‘indaka ajra, wa dha’ ‘annî bihâ wizra, waj’al-hâlî ‘indaka doukhra, wa taqabbalhâ minnî kamâ taqabbaltahâ mine ‘abdika Dawoud »

 

Comment est accomplie la prosternation dite de récitation ?


D'après Ibn Omar (qu’Allah l’agrée) qui dit : « Le Messager d’Allah (paix et bénédiction d’Allâh sur lui) nous récitait le Coran, et quand il atteignait l’emplacement d’une prosternation (d'un verset à prosternation), il disait : « Allahou akbar » et se prosternait et nous en faisions autant. » (Hadith authentique rapporté entre autres par Mouslim & Al Bokhari).

Ce qui a été rapporté c’est le takbir (le fait de dire « Allahou Akbar ») au moment de procéder à la prosternation et non au moment de se redresser, à moins que cette prosternation soit effectuée dans le cadre d’une récitation faisant partie de prière. On ne procède ni au tachahhoud ni au salut à la suite de la prosternation de récitation parce que cela n’est pas rapporté du Prophète (paix et bénédiction d’Allâh sur lui). (Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques et la Consultation Religieuse)

 

Doit-on avoir les ablutions pour effectuer la prosternation dite de récitation ?

L’avis juste est qu’il n’est point nécessaire d’être en état de pureté rituelle pour pouvoir effectuer la prosternation de reconnaissance et de prosternation de la récitation de la part de celui qui récite ou de celui qui écoute la récitation, car ces actes ne sont pas assimilables à la prière proprement dite. (Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques et la Consultation Religieuse)

 

La femme doit-elle être voilée pour la prosternation dite de récitation ?

Il vaut mieux que la femme qui arrive à un point de prosternation se prosterne tout en restant voilée. Mais si elle se prosterne sans voile, nous espérons qu’il n’y ait aucun inconvénient, car la prosternation de récitation n’est pas assimilable à la prière proprement dite. Il ne s’agit que d’un signe d’humilité à l’égard d’Allah, le Transcendant, un moyen de se rapprocher de Lui comme les autres dhikr et actes de bienfaisance. (Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques et la Consultation Religieuse)

 

Passer devant une personne qui effectue la prosternation dite de récitation ?

Il n’encourt rien pour ce geste. (Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques et la Consultation Religieuse)

 

Votre site

www.islamhouse.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Invocation
commenter cet article
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 16:16
بسم الله الرحمن الرحيم
 

 

Notre corps ne nous appartient pas, c’est un amana (dépôt) d’Allah ‘azza wa jalla et nous sommes tenue d’en prendre le plus grand soin et de ne pas le délaisser, en effet, nous devrons rendre des comptes sur nos biens, notre santé, notre temps ...


Le Prophète 'alayhi salatou wa sallam lui-même et en tant qu’homme se coiffait les cheveux et la barbe, se brossait régulièrement les dents, se parfumait et veillait toujours à être d’une apparence agréable.


Les moyens de prendre soin de son corps sont nombreux dans la sounnah. Comptons entre autres le siwak [1] , le henné [2], l’huile de nigelle [3], le miel, le khol…

  Le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, a dit :

« La meilleure des femmes est celle qui te plaît lorsque tu la regardes, qui t’obéit lorsque tu lui ordonnes une chose et qui préserve tes biens ainsi que sa personne lorsque tu t’absentes » Sahih al Jami’as-Saghir (n°3299).


D'après Anas qu'Allah l'agrée, le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, a dit :

"j'aime trois choses de ce monde, les femmes, les parfums et la prière." Rapporté par Ahmad an Nassâi.


siwak.jpg
[1]  Le siwak

 

Le siwak est un morceau de bois d'Arak utilisé pour se frotter les dents et purifier son haleine.


L’utilisation du siwak est issue de la sounnah et est aimée d’Allah. Cette simple pratique a donc les conséquences bienfaisantes de prendre soins de la bouche et ramène d'autres bienfaits comme gagner des récompenses en pratiquant cet sounah, de suivre le prophète 'alayhi salatou wa sallam et de satisfaire Allah .


Les preuves de cela sont nombreuses dans la sounnah.


D’après ‘Aïcha qu'allah l'agréé, le Prophète 'alayhi salatou wa sallam a dit :

«  Le Siwak (le fait de se frotter les dents avec le Siwak) purifie la bouche et satisfait le Seigneur ». Hadith Sahih rapporté par ibnou Khouzeyma dans Sahih Sounan an-Nassaï (Hadith n°1202 dans Riyadou Sâlihine)

 
Le siwak est recommandé dans tout les cas et encore plus dans les cas suivant  :


  • Lors des ablutions :


D’après abou Houreyra qu'Allah l'agrée, le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, a dit :


«  Si je ne craignais pas de trop charger ma communauté je leur ordonnerais le Siwak avec les ablutions  ». Sahih ibnou Majah n°5316, rendu sahih par Cheykh al Albâni.


  • Avant et après de la prière :


D’après abou Houreyra qu'Allah l'agrée, le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, a dit :

«  Si je ne craignais pas de trop charger ma communauté je leur ordonnerais le Siwak avant chaque prière  ». Hadith authentique,al Boukhâri et Mouslim


  • Lors des prières nocturnes :


D'après Amrou bnou Chou'ayb, d'après son grand-père : le Prophète, 'alahyi salatou wa sallam, lorsqu'il se levait pour prier la nuit il se lavait les dents à l'aide du siwak" Hadith authentique al Boukhâri et Mouslim.


  • Lors de la lecture du Coran :


D’après ‘Ali bnou Abi Tâlib qu'allah l'agrée  : « Il (le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, nous a ordonné d'utiliser le Siwak et a dit : 


«  Lorsqu’une personne se lève pour prier, un ange vient a elle et se tient derrière elle, il écoute (la récitation) du Coran tout en se rapprochant. Puis il ne cesse d’écouter et de se rapprocher jusqu’à se que sa bouche se pose sur sa bouche. Ainsi, il n'est pas un verset qu'elle lit sans qu'il ne soit dans le corps de l'ange  ». Cheykh al Albâni, dans Silsila as Sahiha, n°1213

  • Avant d'entrer chez soi  :


D’après Mouqadam bnou Sarih, d’après son Père, il a dit : 

«  J’ai demandé a Aïcha radiyallAhou 'anhâ : « Quelle était la première chose que faisait le Prophète ,'alayhi salatou wa sallam, en entrant chez lui ? ».

Elle dit : « il se frottait les dents avec le Siwak ». hadith Authentique rapporté par Mouslim.

 

"Il est rapporté que c'est parmis les sounnan (traditions) des envoyés (l'utilisation du siwak) et le premier parmis eux qui l'a fait est Ibrahim, 'alayhi sallam. Et le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, a montré que c'est une purification pour la bouche et apporte la satisfaction d'Allah 'azza wa jalla. Il est rapporté à ce sujet plus de cents hadiths demontrant que c'est une sounnah fortement recommandée (sounnatou mou akadah). On utilise le siwak à tout moment et même en etat de jeûne, tout au long de la journée. Et le plus authentique est qu'il est recommandé dans des moments bien precis comme les ablutions, la prière obligatoire ou surrérogatoire, lors de la lecture du Coran car cela rapproche d'Allah 'azza wa jalla.


La description de l'utilisation du miswak ( siwak) est la suivante : commencer de la droite vers la gauche, tenir le siwak de sa main gauche." Cheykh Salih al Fawzân dans al moullakhasou fiqhi tôme 1 p°27-28 .


''Et les savants ont mentionnés que l’utilisation du Siwak comporte plus de 1OO bienfaits, parmi ces bienfaits il y’a le fait que l’utilisation du Siwak aide a prononcer l’attestation de foi avant de mourir".Cheykh 'Abdal 'Aziz ar Râjihi .( dans son explication de Sahih al Boukhâri tiré de son site)


Retenons donc que l 'utilisation du siwak n’est pas un détail mais un acte recommandé pouvant nous attirer la satisfaction d’Allah ‘azza wa jalla en pratiquant une sounnah et en obéissant à sa parole :


( Dis , Si vous aimez réellement Allah, Suivez moi et Allah vous aimera et vous pardonnera vos péchés   ) ( 3 ; 31)


 


henna
[2] 
Le henné


 

L utilisation du henné comme teinture pour les cheveux, la barbe des hommes, ou ornement du corps pour les femmes est répandue chez les arabes et fais partie de la sounnah du Messager d’Allah, alayhi salatou wa sallam.


De plus, le henné est connu pour ses vertues bienfaisantes sur les cheveux, c'est un soin pour tout le corps.

 

Aïcha qu'allah l'agrée rapporte :

« Une femme tendit un livre au Messager d’Allah ,alayhi salatou wa sallam, de derrière un rideau. Le Messager d’Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui attrapa alors sa (propre) main et dit : « Je ne sais s’il s’agit de la main d’une femme ou d’un homme ». Elle dit : c’est la main d’une femme. Il dit : « si tu étais une femme tu aurais changé la couleur de tes ongles » ( avec du henné.) Rapporté par Ahmad dans al Mousnad, abou Dawoud, Nassai.



nigelle.jpg
[3]  L'huile de nigelle




L’huile nigelle, habat saouda en arabe est une graine aux vertus vantée par le Prophète, alayh salat wa salam. On peut aussi en trouver en graine à moudre.

D’après Abou Salama le Prophète, alayhi salat wa sallam, a dit :

« Je vous recommande ces graines car elles sont un remède pour toute chose sauf la mort. Rapporté par Boukhari et mouslim.

Son utilisation est explicitée dans le livre La médecine prophétique (at Tibba an Nabawi) de ibnou al Quayyim. Mélangée à d’autres ingrédients tels que le miel… elle est la cause de guérison de bien des maux, el hamdoullileh !


Elle peut également être utilisée pour les soins du corps et des cheveux.

 

 

http://true.salaf.over-blog.com/article-5800977.html

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans santé
commenter cet article
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 19:41

521680025350615366.jpg

Lire le coran en direction de la qibla


15 ـ هل يجب استقبال القبلة عند التلاوة‏؟‏ 
ينبغي استقبال القبلة، لأن تلاوة القرآن عبادة، والعبادة يستحب فيها استقبال القبلة فإذا تيسر هذا فهو من المكملات، وإذا لم يستقبل القبلة فلا حرج في ذلك‏

Question :

Est-il obligatoire de s'orienter en direction de la Ka'abah lorsque l'on récite le Coran ?



Réponse :

Il convient de s'orienter en direction de la Ka'bah car la récitation du Coran est une adoration.

Or
il est conseillé pour les adorations de s'orienter en direction de la Ka'bah.

Si la personne concernée peut s'orienter vers la Ka'bah, cela parfaira son adoration .

La traduction de la fatwa de cheikh el fawzan tire d'el mountaqa min fatawas cheikh el fawzan volume 2 chapitre el quran el kariim, adab at-tilawa
http://www.darwa.com/forum/showthread.php?t=16446&highlight=Coran+direction+qibla
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan

tirée de : http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-lire-le-coran-en-direction-de-la-qibla-34938510.html
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Coran
commenter cet article
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 14:16

Question :


Que dites-vous de la formule "Qu'Allah prolonge ta vie" ?


Réponse :

Il ne faut pas demander la prolongation de la vie, car la vie étendue peut-être un bien comme elle peut-être un mal. Le plus méchant des gens est celui qui vit longtemps et qui ne fait que du mal. Ainsi, il serait plus convenable de dire : " Qu'Allah prolonge ta vie dans Son obéissance " ou quelque chose de pareil.


Son Eminence Cheikh Mohammed Ibn Saleh Al-Uthaymine
Fatâwas sur les piliers de l'Islam, DAROUSSALAM, vol 1, Question n° 103


tirée: http://saliha.forumactif.net/diverses-fatwas-f46/l-expression-hayyak-allah-qu-allah-prolonge-ta-vie-t9441.htm


* Qu'Allah prolonge ta vie : hayyak Allah
* Qu'Allah prolonge ta vie dans son obéissance : hayyak Allah fii ta3atihi
(
حيّك الله في طاعته)
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Fatawa
commenter cet article
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 14:23
 LA PLAISANTERIE EN ISLAM

Par Cheikh 'Abdul'Aziz Ibn Abdillah Ibn Baz



Question :

Quel est le jugement sur la plaisanterie et est-ce considéré comme un discours frivole (c'est-à-dire Lahwul-Hadith qui est mentionné dans Sourate Luqman, verset 6) ?  Sachant que ceci (la plaisanterie visée) n'est pas une moquerie sur le Din (la religion d'islam).  Donnez-nous s'il vous plaît un verdict (Fatwa) et soyez récompensé (par Allah).



Réponse :

La plaisanterie dans le discours et en général, si elle reste dans ce qui est juste et véridique, alors il n’y a aucun mal en cela, particulièrement si ce n'est pas fait trop (souvent).


Et en effet, le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) avait l'habitude de plaisanter et il ne disait que ce qui était vrai.


Cependant, ce (la plaisanterie) qui est fait avec un mensonge, alors cela n'est pas permis en raison de la parole du prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) :


« Malheur à celui qui parle et ment pour faire rire les gens. Malheur à lui, malheur à lui. » [1]


Et Allah est Celui qui accorde le succès.



Notes de bas de page :

[1] Rapporté par Abu Dawud, At-Tirmidhi et An-Nasa'i avec une bonne chaîne de narration.

Article tiré du site assalafi.com
Source : Majallatul-Buhuth, Question n°27, pp. 87-88.
Traduit par Abu Sumaya
Traduit en français par les salafis de l’Est

tirée du forum: http://saliha.forumactif.net/maladies-du-coeur-et-mauvais-comportements-f40/la-plaisanterie-en-islam-t2122.htm?highlight=la+plaisanterie+en+islam
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Fatawa
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 13:06


Une invitation au paradis

دعوة إلى الجنة


Ecrit par 'Îd Al-'Anazy

Traduit par Abû Hamza

 


Veux-tu être proche d’Allah ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le serviteur est le plus proche de son Seigneur, lorsqu’il est en état de prosternation, multipliez, donc l’invocation. » (rapporté par Moslim).

 

Veux-tu la récompense d’un pèlerinage ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le petit pèlerinage (‘omra) pendant le mois de Ramadan équivaut à un pèlerinage, ou un pèlerinage avec moi. »     (rapporté par Bukhâry et Moslim).

 

Veux-tu une demeure au Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construira la même chose au Paradis » (rapporté par Moslem).

 


Veux-tu obtenir la satisfaction d’Allah (qu’Il soit exalté)?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Allah est vraiment satisfait du serviteur lorsqu’il mange une nourriture, il remercie Allah pour cela, et lorsqu’il boit une boisson, il remercie Allah pour cela. » (rapporté par Moslem).

 

 

Veux-tu que ton invocation soit exaucée ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « l’invocation n’est pas rejetée entre l’appel à la prière (adhân) et le petit appel à la prière (iqâma qui est juste avant la prière). » (rapporté par Abû dawûd).

 

Veux-tu la récompense d’un jeûne d’une année entière ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Jeûner trois jours, chaque mois équivaut à jeûner une année entière. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu des bonnes actions, grandes comme les montagnes ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « celui qui assiste au convoi funèbre jusqu’à ce qu’on fasse la prière sur le mort, aura, donc, un carat, et celui qui y assiste jusqu’à ce qu’on enterre le mort, aura, donc, deux carats. » on dit : « qu’est-ce que deux carats. » Il répondit : « Ce sont comme deux énormes montagnes. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu être en compagnie du Prophète(que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) au Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : Moi, et le tuteur de l’orphelin sommes au Paradis comme cela ( il montra son index et son majeur).» (rapporté par Bûkhâry).

 

 

Veux-tu avoir la récompense d’un combattant dans le sentier d’Allah, ou d’un jeûneur, ou de celui qui prie beaucoup ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui s’emploie à aider la veuve et le pauvre est comme le combattant dans le sentier d’Allah » et il ajouta : « il est comme celui qui prie beaucoup sans s’en lasser, et comme le jeûneur qui ne s’arrête pas. » (rapporté par Bûkhâry et moslim).

 

 

Veux-tu que le Prophète, lui-même, te garantisse le Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui me garantit ce qu’il y a entre ses deux bas de la joue (la bouche), et ce qu’il y a entre ses deux jambes (le sexe), je lui garantis le Paradis. »  (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu que tes actions ne s’arrêtent pas après la mort ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Lorsque la personne meurt, ses actions s’arrêtent sauf dans trois (situations) : une aumône courante, ou une science utile, ou un enfant vertueux qui invoque pour elle. » (rapporté par Moslim).

 

 

Veux-tu un des trésors du Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : «(le fait de dire) Il n’y de pouvoir et de puissance que par Allah (lâ hawla wa lâ qowwata illâ billâhi). » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu posséder la récompense d’avoir prier toute la nuit ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui prie le ‘ichâ en groupe, c’est comme s’il avait prié la moitié de la nuit, et celui qui prie la prière de l’aube en groupe, c’est comme s’il avait prié toute la nuit. » (rapporté par Moslem).

 

 

Veux-tu lire le tiers du Coran en une minute ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : «  ( dis : « Il est Allah, Unique» la sourate le monothéisme pur) équivaut au tiers du Coran. » (rapporté par Moslim).

 

 

Veux-tu alourdir ta balance de bonnes œuvres ?

 

 Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Deux paroles sont aimées du Miséricordieux, et sont légères pour la langue, et pèsent dans la balance :  gloire et louange à Allah, et gloire à Allah l’Immense (soubhâna lahi wa bihamdihi wa soubhâna lahi al’adhîm). » (rapporté par Bûkhary).

 

 

Veux-tu qu’Allah dispense largement tes biens, et allonge ta durée de vie ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui veut se réjouir de la large dispense d’Allah dans ses biens et de l’allongement d’Allah dans sa durée de vie, qu’il rende, donc, visite à sa famille (litt. Unir les liens du sang). » (rapporté par Bûkhâry).

 

 

Veux-tu qu’Allah désire ta rencontre ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui désire rencontrer Allah, Allah désirera sa rencontre. » (rapporté par Bûkhâry).

 

 

Veux-tu qu’Allah te préserve ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui prie la prière de l’aube est sous la protection d’Allah. » (rapporté par Moslim).

 

 

Veux-tu qu’on te pardonne tes péchés, même s’ils sont nombreux ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui dit «la gloire et la louange est à Allah » (soubhâna lahi wa bihamdihi) cent fois dans la journée, ces péchés sont effacés, même s’ils étaient au nombre de l’écume marine. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu qu’on éloigne, de toi, l’enfer d’une distance de soixante-dix années ?

 

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah, Allah éloigne son visage de l’enfer d’une distance de soixante-dix années. » (rapporté par Bûkhâry).

 

 

Veux-tu qu’Allah prie sur toi ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : «  celui qui prie sur moi une prière , pour celle-ci, Allah prie, sur lui, dix prières. » (rapporté par Moslim).

 

 

Veux-tu qu’Allah t’élève ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Nul ne sera modeste pour Allah, sans qu’Allah l’élève (qu’Il soit exalté). » (rapporté par Moslim).

 

 

La louange et à Allah et que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui


www.islamhouse.com/files/fr/ih_books/fr3216.doc

 

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 22:15

chirk.jpg

Et dire une chose au sujet d’Allâh sans science, c’est tomber dans ce qui équivaut au polythéisme

SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-’Uthaymîn (rahimahullâh)

 

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

 

Question :

Les avis juridiques [Fatwa] se sont répandus, et cela même jusqu’aux petits étudiants [as-Saghîr] qui se sont mis à donner des « fatwas ». Quelles sont vos indications [sur cela] ?


Réponse :

Les anciens [as-Salafs] - rahimahum Allâh - repoussaient eux-mêmes les « fatwas » en raison de la grande affaire que cela représente, et de l’énorme responsabilité, ainsi que par crainte de dire sur Allâh une chose sans science. Car certes, celui qui donne une « fatwa » est en réalité informé au sujet d’Allâh, en clarifiant sa législation. Et dire une chose au sujet d’Allâh sans science, c’est tomber dans ce qui équivaut au polythéisme [Chirk]. Écoutez le dire d’Allâh -Ta’âla :


« Dis : « Mon Seigneur n’a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l’agression sans droit et d’associer à Allâh ce dont Il n’a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allâh ce que vous ne savez pas »

 [1]


Ainsi, Allâh - Subhânahu - a rendu égal le fait de parler sur Lui sans science et le polythéisme [Chirk]. Et Il -Subhânahu- a indiqué :


« Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. L’ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé. »

 [2]


La personne ne doit pas se précipiter à donner un avis juridique, elle se doit plutôt d’attendre, de réfléchir et de passer en revue [le sujet de la question]. Et si elle n’a que peu de temps, elle doit en revenir à une personne plus savante qu’elle, afin qu’elle se préserve de dire sur Allâh une chose sur laquelle elle n’a pas de science. Si Allâh sait que l’intention [de cette personne] est sincère, et qu’elle veut le bien, alors cette personne atteindra le niveau qu’elle souhaite avec sa « fatwa ». Celui qui a la crainte d’Allâh, [Allâh] Lui accordera le succès et l’élèvera. Et celui qui donne une « fatwa » sans science est plus égaré que l’ignorant [al-Djâhil]. Car l’ignorant dit : « Je ne sais pas. » Il se connaît dans ses possibilités [à répondre]. Alors que celui qui se compare à un véridique, il se peut même qu’il se mette au-dessus des savants [al-’Ulémâ], il peut se croire meilleur qu’eux et ce faisant, il s’égarera et commettra des erreurs sur des questions que même les plus petits des étudiants en science connaissent. Ainsi le mal [de cette personne] est énorme et son danger est grand. [3]

 


Notes

[1] Coran, 7/33

[2] Coran, 17/36

[3] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.164-165

 

http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article286

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans shirk
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 20:38

bismillahQuestion:

Qu’est ce que l ‘association majeure ‘el-chirkoul akbar’ ?

Réponse :

L’association majeure consiste à détourner un genre d’adoration à autre qu’Allah, comme l’invocation, l’immolation, et autres….

La preuve est la parole d’Allah :


« et n' invoque pas, en dehors d' Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes". » (sourate Younous[10], v106).


(les injustes = les associateurs)

 

Le prophète a dit :

« Le plus grand des péchés est : l’association à Allah, la désobéissance aux parents, et le faux témoignage » (rapporté par El-Boukhari).

 

bouton12

bouton12

bouton12

 

Question:

Qu’est ce que l ‘association majeure ‘el-chirkoul akbar’ ?

 

 

Réponse :

L’association majeure consiste à détourner un genre d’adoration à autre qu’Allah, comme l’invocation, l’immolation, et autres….

La preuve est la parole d’Allah :


« et n' invoque pas, en dehors d' Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes". » (sourate Younous[10], v106).


(les injustes = les associateurs)

 

Le prophète a dit :

« Le plus grand des péchés est : l’association à Allah, la désobéissance aux parents, et le faux témoignage » (rapporté par El-Boukhari).

 

bouton12

bouton12

bouton12



Question :

Quel est le plus grand des péchés pour Dieu ?


Réponse :

Le plus grand des péchés pour Dieu est l’association majeure ‘el-chirkoul akbar’, la preuve est la parole d’Allah :


« Et lorsque Louqmân dit à son fils tout en l' exhortant: "Ô mon fils, ne donne pas d' associé à Allah, car l' association à (Allah) est vraiment une injustice énorme." » (Sourate Louqmân[31], v13).


Et lorsqu’il fût demandé au prophète (paix et salut sur lui), quel était le plus grand des péchés? Il a répondu : « Que tu attribue à Allah un associé, alors qu’il t’a créé » (rapporté par El-Boukhari et Mouslim).

 

bouton12

bouton12

bouton12



Question :

Est ce que le ‘chirk’ existe actuellement parmi les musulmans ?

Réponse :
Oui il existe, Allah a dit :


« Et la plupart d' entre eux ne croient en Allah, qu' en lui donnant des associés. » (Sourate Youssof[12], verset106).


Le prophète dit :


« La résurrection ne viendra pas jusqu’à ce que des tribus de ma nation rejoignent les associateurs, et qu’ils adorent des idoles » (Authentique rapporté par El-Tirmidhi).

 

bouton12

bouton12

bouton12



Question :

Comment considérer l’invocation des morts ou des absents ?

Réponse :

Invoquer les morts ou les absents est une association majeure (chirk akbar)

Allah dit :

« et n' invoque pas, en dehors d' Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes". » (Sourate Younous[10], verset106).


Le prophète dit :

« Celui qui décède, alors qu’il invoquait autre qu’Allah (un associé), ira au Feu » (rapporté par El-Boukhari).

 

bouton12

bouton12

bouton12



Question :

Est ce que l’invocation est une adoration ?


Réponse :
Oui, l’invocation est une adoration. Allah dit :


« Et votre Seigneur dit: "Appelez- Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M' adorer entreront bientôt dans l'Enfer, humiliés". » (Sourate Ghâfir[40], verset60).


Le prophète dit :


« L’invocation est l’adoration » (rapporté par ElTirmidhi et a dit : authentique ‘hassan sahih’).

 

bouton12

bouton12

bouton12



Question : Est ce que les morts entendent nos appels ?


Réponse :


Non.
1. Allah l dit :


« tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux. » (Sourate Fâtir[35],verset22) .


2. Il a dit aussi :


« Seuls ceux qui entendent répondent à l' appel (de la foi) Et quant aux morts, Allah les ressuscitera; puis ils Lui seront ramenés. »(sourate ElAn’âm[6], v36).


Il parle ainsi des mécréants , car ils sont morts de par leur cœur,
Allah les a donc fait ressemblé aux morts réels .[cité par Ibn-Kathir].


3. Le prophète a dit :


« Allah possède des anges vadrouilleurs sur terre qui me communiquent le salut de ma nation » (authentifié par El-Hâkim et EL-Dhahabi, ainsi que El-Albani dans ‘Sahih el-jâmiî’).


Alors, si le prophète n’entend pas le salut des musulmans, que par l’intermédiaire des anges, comment une autre personne entendrait elle ?


4. Ibn-Omar hzw a dit : le prophète s’est mis
debout à l’endroit des associateurs morts de la bataille de ‘badr’ et a dit :

« Avez vous trouvé ce que, par vérité Dieu vous a promis ? » puis il a
dit : « Actuellement, ils entendent ce que je dis » ceci a été rapporté à Â’icha, et elle a dit :
« Le prophète (paix et salut sur lui) a plutôt dit, actuellement ils savent que ce que je leur disait était la vérité » puis elle a récité : « Tu ne peux faire entendre les morts » (sourate En-Naml[27], v80).


Qatada, le rapporteur du hadith d’Abi-Talha a dit : « Dieu les a fait revivre pour leur faire entendre la parole de son messager (paix et salut sur lui) pour les blâmer, les diminuer et leur faire regretter. » (rapporté par El-Boukhari).


De ce hadith, on tire les conclusions suivantes :


1. L’audition des associateurs morts était temporaire, pour preuve la parole du prophète : « Actuellement, ils entendent » on en comprend qu’après cela ils n’entendent pas, car comme a dit Qatada : « Dieu les a fait revivre pour leur faire entendre la parole de son messager (paix et salut sur lui) pour les blâmer, les diminuer et leur faire regretter. »


2. Le rejet de Â’icha de la version d’Ibn-Omar que le prophète (paix et salut sur lui) n’a pas dit : « entendent », mais plutôt « savent » en argumentant avec le verset :


« Tu ne peux faire entendre les morts » (sourate En-Naml[27], v80).


3. Il est possible de rapprocher entre la version d’Ibn-Omar et celle de Â’icha avec ce qui suit :
A la base, les morts n’entendent pas, comme cela est clair dans le Coran, mais Allah a fait (par miracle pour le prophète) revivre les associateurs, afin de les faire entendre, comme cela a été déclaré par Qatada le rapporteur du hadith. Et Dieu sait mieux.



Les différents types d’association majeure



Question :


Pouvons nous implorer le secours des défunts et des personnes absentes ?


Réponse :

Non. Nous ne pouvons pas.
Allah a dit :


« Et ceux qu' ils invoquent en dehors d' Allah ne créent rien, et ils sont euxmêmes créés. Ils sont morts, et non pas vivants, et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités. » (Sourate An-Nahl[16], verset20).
Il a dit aussi : « (Et rappelez- vous) le moment où vous imploriez le secours de votre Seigneur et qu' Il vous exauça aussitôt » (Sourate El-Anfâl[8], verset9)


Le prophète paix et salut sur lui a dit :


« ô le Vivant, Celui qui subsiste par Lui même ! j’implore ta clémence » (rapporté par El-Tirmidhi).

 

 

bouton12

bouton12

bouton12

 

Implore-t-on le secours des morts ou des personnes absentes?


Non, on implore plutôt le secours d'Allah. Allah Le Très Haut dit:

{Et ceux qui invoquent d'autres qu'Allah, ceux-ci ne peuvent rien créer et c'est eux qui sont créés. Ils sont morts et non vivants et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités.Sourate: Les Abeilles (16) - verset 20 - 21

Allah Le Très Haut dit:

{Et lorsque vous imploriez le secours de votre Seigneur et Il vous a alors exaucés.Sourate: Le Butin (8) – verset 9

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Ô Toi le Vivant, L’Absolu! Par Ta miséricorde, j'implore secours!» Rapporté par Tirmidhi, et le hadith est jugé bon.

 

bouton12

bouton12

bouton12



A-t-on le droit d’implorer l'aide d’un autre qu'Allah?


Non, ceci est interdit. Allah Le Très Haut dit:

{C'est Toi seul que nous adorons, et c'est à Toi seul que nous demandons de l'aide.Sourate: El-Fatiha (1) - verset 5

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Si tu demandes, demande à Allah, et si tu demandes de l'aide, demande-le à Allah.» Rapporté par Tirmidhi, et le hadith est authentique.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Peut-on demander l'aide des vivants?


Oui, dans ce dont ils sont capables. Allah Le Très Haut dit:

{Et entraidez-vous dans la piété et la crainte.} Sourate: La Table Servie (5) - verset 2

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Allah aide son serviteur, tant que le serviteur aide son frère.» Rapporté par Mouslim.

 

bouton12

bouton12

bouton12


Peut-on faire un vœu à un autre qu’Allah?


Non, ceci est interdit. Allah Le Très Haut dit:

{Mon Seigneur! Je T'ai voué en toute exclusivité l'enfant que je porte en mon ventre, accepte-le donc!Sourate: La Famille Imrâne (3) – verset 35

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Celui qui fait le vœu d'obéir à Allah, qu'il le fasse, et celui qui fait le vœu de Lui désobéir, qu'il ne lui désobéisse pas.» Rapporté par Boukhary.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Peut-on sacrifier pour un autre qu'Allah?


Non, c'est interdit. Allah Le Très Haut dit:

{Dis : ma prière, mon sacrifice, ma vie, ma mort, tout cela appartient exclusivement à Allah le Seigneur des Univers. Il n'a nul associé. C'est ainsi qu'il me l'a été ordonné et je suis le premier à me soumettre.Sourate: Les Bestiaux (6) - verset 162 - 163

«Mon sacrifice» c’est-à-dire: les bêtes que j’immole. Allah Le Très Haut dit:

{Prie donc ton Seigneur et sacrifie pour Lui.} Sourate: L'Abondance (108) - verset 2

«Sacrifie pour Lui» signifie: immole des bêtes en offrande à Allah exclusivement.

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Allah maudit celui qui sacrifie pour un autre qu'Allah.» Rapporté par Mouslim.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Peut-on effectuer le Tawaf autour d'autre chose que la Ka°ba ?


Non, on n’effectue le Tawâf qu'autour de la Kaaba. Allah Le Très Haut dit:

{Qu'ils tournent donc autour de la Maison Antique.} Sourate: Le Pèlerinage (22) – verset 29

«La Maison Antique», c’est la Kaaba

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Celui qui effectue le Tawâf autour de la Kaaba, puis prie deux Rakaa, aura la récompense de l'affranchissement d'un esclave.» Authentique rapporté par Ibn Majah.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Comment doit-on juger la sorcellerie?


La sorcellerie fait partie de l’incroyance. Allah Le Très Haut dit:

{Mais au contraire, ce sont les diables qui ont mécru, ils apprenaient aux gens la sorcellerie.Sourate: La Vache (2) - verset 102

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Écartez-vous des sept grands périls: l'association, la sorcellerie…» Rapporté par Mouslim.

«Les sept grands périls»: c’est-à-dire: sept choses qui vous feront tomber en Enfer.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Doit-on croire aux prédictions des devins et des voyants?


Nous ne devons pas y croire. Allah Le Très Haut dit:

{Dis : Personne dans les Cieux et la Terre ne connaît l’Inconnaissable sauf Allah.} Sourate: Les Fourmis (27) – verset 65

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Celui qui se rend chez un devin ou un voyant et croit en sa prédiction, a mécru en ce qui a été révélé à Mohammed.»Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Qui connaît l'Inconnaissable (les événements ignorés du passé, les choses cachées, le futur)?


Nul ne connaît l'Inconnaissable sauf Allah. Allah Le Très Haut dit:

{Et c'est Lui seul qui détient les clefs de l’Inconnaissable, personne ne les connaît sauf Lui.Sourate: Les Bestiaux (6) - verset 59

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Nul ne connaît l'Inconnaissable sauf Allah.» Rapporté par El Tabarâni, et le hadith est jugé bon.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Quel est le statut de l’application des lois qui contredisent l'Islam?


Appliquer les lois qui contredisent l’Islam est un acte d’incroyance, celui qui autorise cela ou croit à la validité de ces lois devient apostat. Allah Le Très Haut dit:

{Et ceux qui ne gouvernent pas selon les lois d'Allah, ce sont eux les mécréants.} Sourate: La Table servie (5) - verset 44

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Tant que vos dirigeants ne gouvernent pas selon le Livre d’Allah, et n’adoptent pas ce qu’Allah a révélé, Allah créera des dissensions parmi eux.» Hadith bon, rapporté par Ibn Majah et d’autres.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Qui a créé Allah?


Si le diable suggère cette question à l’un d’entre vous, qu’il cherche protection auprès d'Allah contre ces mauvaises pensées. Allah Le Très Haut dit:

{Et si jamais le diable t’incite une mauvaise chose, cherche protection auprès d'Allah, c'est Lui qui entend tout, l'Omniscient.Sourate: Les Versets Détaillés (41) - verset 36

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – nous a appris comment contrer la ruse du diable en disant: «J'ai cru en Allah et ses Messagers, Allah est Unique, Allah ne dépend de rien et tout dépend de Lui, Il n'a pas enfanté et Il n'a pas été enfanté, et il n'y a rien qui Lui ressemble.» Puis, il postillonne trois fois sur sa gauche, demande protection contre le diable, et cesse d’y penser. Ainsi, il en sera débarrassé.» Condensé des hadiths rapportés par Boukhary, Mouslim, Ahmed et Abû Dâwûd.

Il est nécessaire d'affirmer qu'Allah est le Créateur et qu'Il n'est pas créé, nous pouvons tenter de faire comprendre ceci par ce qui suit:

Le nombre «deux» est toujours précédé du nombre «un», et l’Unique n’est précédé d'aucunes choses, or Allah est Unique et rien ne l'a précédé.

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Ô Allah! Tu es le Premier: rien ne T’a précédé.» Rapporté par Mouslim.

 

bouton12

bouton12

bouton12

 


Quelle était la croyance des polythéistes préislamiques?


Ils invoquaient les saints pour se rapprocher d'Allah et leur demandaient d’intercéder en leur faveur. Allah Le Très Haut dit:

{Ceux qui ont pris en dehors de Lui des protecteurs disent: «Nous les adorons uniquement pour qu'ils nous rapprochent d'Allah».Sourate: Les Groupes (39) – verset 3

Allah Le Très Haut dit:

{Et ils adorent en dehors d'Allah ce qui ne peut ni leur nuire, ni leur être utile, et ils disent que ceux-là seront leurs intercesseurs auprès d'Allah.} Sourate: Yûnus (10) - verset 18

Certains musulmans agissent de la sorte en prenant l'exemple des polythéistes.

 

bouton12

bouton12

bouton12

 

Comment renier tout polythéisme?


On ne peut arriver à cela qu'en reniant les quatre choses suivantes:


Attribuer des associés à Allah dans Ses actes


Comme le fait de croire que d'autres que Lui peuvent agir sur l'organisation de l'univers. Alors que même les polythéistes d'avant l'Islam ne croyaient pas à cela. Allah Le Très Haut dit:

{[Et si tu demandes aux polythéistes]: «Qui dirige et organise tout l'Univers?» Ils diront: «C'est Allah!»Sourate Yûnus (10) – verset 31

 
Attribuer des associés à Allah dans l'adoration

Comme les invocations aux Prophètes ou aux saints. Allah Le Très Haut dit:

{Dis : «Je n'invoque que Mon Seigneur et je ne Lui associe rien».} Sourate: Les Djinns (72) - verset 20

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «L'invocation, c'est l'adoration» Rapporté par Tirmidhi qui l’a jugé bon authentique.




Attribuer des associés à Allah dans Ses Attributs


Comme croire que les Prophètes ou les saints connaissent l’Inconnaissable. Allah Le Très Haut dit:

{Dis : Personne dans les Cieux et la Terre ne connaît l’Inconnaissable sauf Allah.} Sourate: Les Fourmis (27) – verset 65

 

 


Attribuer des associés à Allah en le faisant ressembler à Ses créatures


Comme celui qui dit: Je suis obligé d'invoquer Allah par un intermédiaire humain, de la même façon que lorsque je souhaite parler au roi, je dois avoir un intermédiaire. Il a alors fait ressembler le Créateur à l'une de Ses créatures. Allah Le Très Haut dit:

{Rien ne Lui ressemble.} Sourate: La Concertation (42) – verset 11

 

 


Pour  toutes ces formes de polythéisme le verset suivant s'applique:

{Si jamais tu associes quoi que ce soit à Allah, tes œuvres seront réduites à néant et tu seras alors du nombre des perdants.Sourate: Les Groupes (39) - verset 65 

Mais celui qui se repent sincèrement et renie toutes ces formes de polythéisme sera parmi les monothéistes.
Nous demandons à Allah qu'Il fasse de nous des monothéistes et non des polythéistes!

 

bouton12

bouton12

bouton12

 


Quels sont les méfaits du polythéisme majeur?


Le polythéisme majeur est cause de damnation éternelle en Enfer. Allah Le Très Haut dit:

{Quiconque associe à Allah d’autres divinités, Allah lui interdit le Paradis, et sa destination finale sera le Feu. Et pour les injustes, il n’y a pas de secours!} Sourate: La Table servie (5) – verset 72 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Celui qui rencontrera son Seigneur en Lui ayant attribué des associés, entrera en Enfer.» Rapporté par Mouslim.

 

bouton12

bouton12

bouton12



Les œuvres sont-elles utiles pour celui qui associe à Allah ?


Non, les œuvres ne sont d'aucunes utilités avec le polythéisme. Allah Le Très Haut dit:

{Mais s’ils Lui avaient donné des associés, alors toutes leurs œuvres auraient certainement été vaines.} Sourate: Les Bestiaux (6) - verset 88

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit: «Allah dit : Parmi tous ceux à qui les gens associent, Je suis Celui qui rejette le plus toute association. Quiconque accomplit une œuvre dans laquelle il y associe autre que Moi, Je le rejette lui et son association.» Rapporté par Mouslim.



Extrait du livre : Le dogme islamique ‘el-aqida el-islamiyya’ du shaykh Mohammed ben jamil zinou.
Traduit par : Abou-abdillah Miloud el-Wahrani jazahu Allah khayran 

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans shirk
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 16:25

bismillahQuestion 1 :

Qu’est ce que l’association mineure ‘el-chirkoul asghar’?

Réponse 1 :

L’association mineure est l’ostentation, Allah exalté a dit (ce qui signifie):

«Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur". » (sourate El-Kahf[18], v110).


Le prophète a dit :

«ce dont j’ai le plus peur pour vous est l’association mineure :
l’ostentation » (authentique rapporté par Ahmed).

L’ostentation : c'est que tu fasses quelque chose pour que les gens te voient.
Font partis aussi de l’association mineure les dires : « si ce n’est Allah et untel, si Dieu veut et toi , on aurait été cambriolé si ce n’est le chien».

Le prophète a dit : « ne dites pas si Allah veut, et veut untel, mais dites si Allah veut, puis veut untel » (authentique rapporté par Ahmed).

 

 

bouton12bouton12bouton12


Question 2 :

Est il autorisé de jurer par autre que Allah?


Réponse 2 :

Il n’est pas autorisé de jurer par autre que Allah. Allah exalté a dit (ce qui signifie):

«Dis: "Mais si! Par mon Seigneur! Vous serez très certainement ressuscités» (sourate El-taghâboune[64], v7)



Le prophète a dit :

«Celui qui jure par autre qu’Allah aura commis un acte d’association » (authentique rapporté par Ahmed).

Il a dit aussi :

« Celui qui a à jurer, qu’il jure par Allah ou qu’il se taise » (El-Boukhari et Mouslim).


Il se peut que jurer par les prophètes ou les walis(1) soit de l’association majeure dépendamment de la conviction de celui qui jure, s’il pense que le wali a la puissance de l’atteindre, ou s’il a peur de mentir en jurant par le wali.

bouton12bouton12bouton12

Question 3 :

Est ce qu’on met le fil et les bracelets pour guérir?


Réponse 3 :

On ne les met pas, car Allah a dit (ce qui signifie):

1.« Et si Allah fait qu' un malheur te touche, nul autre que Lui ne peut l' enlever.» (sourate Al-An’âme[6], v17)

2. Houdayfa a vu un homme portant un bracelet de fil pour atténuer sa fièvre, il le lui a alors coupé et a récité la parole d’Allah (qui signifie):

«Et la plupart d' entre eux ne croient en Allah, qu' en lui donnant des associés. » (sourate Youssouf[12], v106) (authentique rapporté par
Ahmed).

bouton12bouton12bouton12
Question 4 :

Est ce qu’on accroche des amulettes pour repousser le mauvais œil?


Réponse 4 :

On ne les accroche pas car Allah a dit (ce qui signifie): « Et si Allah fait qu' un malheur te touche, nul autre que Lui ne peut l'enlever.» (sourate Al-An’âme[6], v17).


Le prophète (paix et salut sur lui) a dit :
« Celui qui accroche une amulette aura commis un acte d’association » (authentique rapporté par Ahmed).

 

NB : Il y a une divergence des salafs sur le faite de porter une amulette contre le mauvais oeil avec des versets coraniques seulement !!, mais l'avis le plus fort est de ne pas en porter et cela ferme la porte à toutes sortes de superstions et polythéismes.

pour plus de détails lire ce lien


(1) : wali : terme arabe qui désigne l’ami de Dieu.


Auteur: Shaykh Mouhammad ben jamîl zînou
Extrait du livre : le dogme islamique ‘El-aqida el-islamiyya’
Traduit par : Abou-abdillah Miloud el-Wahrani
Equipe Alminhadj.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans shirk
commenter cet article

Présentation

  • : la-ilaha-illallah
  • la-ilaha-illallah
  • : Al-Awzâ’î a dit : « Patiente sur la Sunna, arrête-toi là où les gens se sont arrêtés, dis ce qu’ils ont dit, abstiens-toi de ce dont ils se sont abstenus, et suis la voie de tes pieux prédécesseurs, car ce qui leur a suffit te suffira. » [Al-Lâlakâ’î dans Sharh Usûl Al-Ictiqâd (315)] (( Si vous remarquez des erreurs, veuillez m'en avertir barakallahou fikom ))
  • Contact

Heure

Rechercher

Calendrier

Texte Libre