Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 15:57
Les Enfants d'Israël demandèrent à Moussa...

D'après Ibn 'Abbas (Radhi Allah 'anhu) qui a dit: "

Les Enfants d'Israël demandèrent à Moussa ('alayhi salam) :

O Moussa! Ton Seigneur dort-Il ? Il dit : Craignez Allah! Alors Allah l'interpella : O Moussa ! Ils t'interrogèrent si Ton Seigneur dormait ? Prends donc deux bouteilles dans ta main et veille la nuit (ne dors pas). Moussa s'exécuta. Lorsque le tiers de la nuit s'écoula, Moussa somnola, tomba sur ses genoux puis reprit connaissance. Lorsque la fin de la nuit approcha, il s'endormit complètement et les deux bouteilles tombèrent et se cassèrent.
(Allah 'azawajel) dit à Moussa :
Si Je dormais, les cieux et la terre se seraient anéanties comme il en fut de même pour les deux bouteilles dans tes mains. Puis Allah fit descendre Ayat Al Kursi sur son Prophète.

(Rapporté par Ibn Abi Hatim dans son tafsir et Ibn Mordawayh dans son tafsir).

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 15:49
lire la sourate Al Kafiroun avant de dormir

Abou Farwah rapporte que le Messager d'Allah (que la paix et le salut soit sur lui) a dit à un homme: " lis avant de t'endormir: Qoul yâ Ayyouâ-l-Kâfiroun (Sourate Al Kâfiroun) car c'est un désaveu du Shirk"


rapporté par Al Bayhaqî et authentifié par Al Albânî (Sahîh Al Jâmi' 1161)

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Hadith
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 15:39

Celui qui appelle à une guidance



D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui) a dit : « « Celui qui appelle a une guidance aura la même récompense que celui qui la suit, cela ne
diminuera en rien de leurs récompenses, et celui qui appelle à un égarement aura le même péché que celui qui le suit, cela ne diminuera en rien de leurs péchés ». » [Hadith authentique rapporté par Muslim, Abou Daoud, At Tirmidhi et Ahmad]



Commentaire:

Ce hadith en-courage à inviter les gens à suivre le chemin de la rectitude et du bien. Il souligne également les mérites de ceux qui incitent les gens à se rectifier. Il met en garde contre le fait de les inviter à l'égarement et au fourvoiement, tout en insistant sur la gravité du crime commis par ces prêcheurs et la punition qui les attend.

Par droit chemin, en entend le savoir bénéfique et les œuvres pieuses.

- Ainsi, quiconque enseigne un savoir ou indique aux étudiants un moyen de parvenir à un savoir, les aura invités à suivre le droit chemin.

- Quiconque invite à accomplir une bonne action concernant un droit d'Allah ou un droit des créatures, qu'il soit général ou particulier, aura invité à suivre le droit chemin.

- Quiconque prodigue un conseil d'ordre religieux, ou temporel mais dans un but religieux, aura inviter à suivre le droit chemin.

- Quiconque suit le droit chemin tant dans l'acquisition du savoir que dans sa mise en pratique, puis est imité en cela par autrui, aura invité à suivre le droit chemin.

- Quiconque précède les autres dans une œuvre de bienfaisance, ou dans un projet d'intérêt général, et également concerné par ce hadith. Et la réciproque est vrai concernant ceux qui invitent à l'égarement.

Ceux qui invite au droit chemin sont les guides des pieux et les meilleurs des croyants.
Quant à ceux qui invitent à l'égarement, ce sont des guides menant à l'Enfer.

- Quiconque aide autrui à accomplir une œuvre de charité pieuse, aura invité au droit chemin.
Et quiconque aide autrui à accomplir un péché et à transgresser les limites imposées par Allah, sera compté parmi ceux invitant à l'égarement.

Extrait de " L'explication de 99 hadiths concis " de Cheikh Sa'di

http://www.boutique-anas.com/hadith-sunna-innovation-lexplication-hadiths-concis-cheikh-sadi-p-680.html

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Hadith
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 14:56
Patiente sur la sounna

rappel en image

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 00:03
"Ce que je crains le plus pour vous..."

"Ce que je crains le plus pour vous ... "

 

On trouve dans un hadith (que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit) : « Ce que je crains le plus pour vous, c'est le polythéisme mineur. » Lorsqu'on le questionna à ce sujet, il répondit : « Il s'agit de l'ostentation ». (1)

 

Commentaire :

 

Pourquoi le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a-t-il craint l'ostentation au point de la considérer comme la chose la plus redoutée parmi les péchés ? D'abord, c'est en raison de ses effets, car elle n'est pas pardonnée, et ensuite parce que les gens peuvent ne pas s'en soucier. C'est pourquoi le Prophète (صلى الله عليه و سلم) l'a redoutée pour ses Compagnons.

En outre, l'ostentation est de deux types :

 

- L'ostentation de l'hypocrite qui touche au fondement de la religion à savoir qu'il simule son appartenance à l'islam tout en dissimulant sa mécréance, comme dans la parole d'Allah le Très Haut : « ... Et par ostentation envers les gens. A peine invoquent-ils Allah. »( 2)

 

- L'ostentation du musulman monothéiste, comme le fait d'embellir sa prière afin qu'on le complimente, ou qu'on le voit. Ceci est une forme de polythéisme mineur.

 

 

 

Note :

 

1. Rapporté par Ahmad dans Al-Musnad (5/428,429) du hadith de Mahmûd Ibn Ladîd- qu'Allah l'agrée.

2. Les Femmes, v.142

 

 

(passage tiré du chapitre 3: du fait de craindre le polythéisme)

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

Page : 38

Edition : Anas

Retranscription par : oumomeya

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans shirk
commenter cet article
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 15:25

Sheykh Abdarrahman As Sa'di (Rahimahu Allah) disait :

" Et les choses bénéfiques à savoir c'est que le mal que te font les gens, et en particulier les paroles mauvaises qu'ils dirigent contre toi ne te font aucun mal, elles (ces paroles) leur portent atteinte à eux sauf dans le cas ou tu leurs réponds ou dans le cas ou tu prends en considération ce qu'ils ont dit dans ce cas ces paroles te porteront atteintes comme elles leurs portent atteintes mais si tu ne réponds pas à ces provocations et à ces insultes et bien ces insultes ne porteront préjudices qu'à ceux qui les ont prononcées et non pas à celui envers qui elles ont étaient dirigées."

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Maladies du coeur
commenter cet article
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 15:21
la médisance est pire que la mort

Un des pieux anciens disait :" La médisance est pire que l'adultère". On lui demanda "Comment cela?". Il répondit:

"L'homme commet l'adultère puis se repent et Allah accepte son repentir, mais le calomniateur n'est pas pardonné par Allah tant que la victime ne lui a pas pardonné."

"Kitâb As-Samt" (page: 164) et "Kanz al 'Ummal" (3/589).

Titre: De Glorieux Sermons du Haram
Auteur: Sheikh Abdur-Rahman As-Sudais
Page: 221
Edition: darussalam
Retranscription par : oumomeya
Site: rappel01.fr
Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Maladies du coeur
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 15:43
Question :

Je suis un jeune qui désire se repentir à Allâh ; que dois-je faire pour éviter les péchés [à l'avenir] ?


Réponse du noble Chaykh Sâlih Ibn Fawzân Al-Fawzân –hafizahu-llâh- :
Le repentir (at-tawbah) à Allâh est [est un acte] obligatoire (wâdjibah) et il n’est pas autorisé de l’ajourner pour le laisser à plus tard car l’homme ignore l’avènement de sa mort qui l’emportera. Allâh subhânahu wa ta’âlâ a dit :


(Allâh accueille seulement le repentir de ceux qui font le mal par ignorance et qui aussitôt se repentent. Voilà ceux de qui Allâh accueille le repentir …)
(4/17)


Le Prophète prière et salut d’Allâh sur lui dit :


« Fais suivre une mauvaise [action] par une meilleure qui l’effacera. »
(Rapporté par At-Tirmidhî dans ses sunan (6/604) du hadîth de Abû Dhârr radiya-llâhu ‘anhu)


Le suivi (al-ittibâ’) [mentionné dans le hadîth], signifie [prendre] l’initiative (al-mubâdarah) ; parmi les règles de bienséances du repentir, il y a l’initiative de l’accomplir [sincèrement] et l’empêchement (‘adam) de son retard (ta- khîrihi).

Egalement tu te dois en te repentant, d’éviter les causes qui t’ont poussées à tomber dans cette infraction (transgression / al-djarîmah). Tu dois fuir les compagnons du mal et éviter les mauvaises assises car c’est la cause de ton immersion en elle.

[En contrepartie,] tu te dois d’aller vers les bons (al-akhyâr) et les fréquenter, t’attacher (tulâzim) aux cours (ad-durûs) et cercles [de savoir] et [veiller] à venir tôt à la mosquée. Tu [dois] multiplier tes lectures du Coran et le Rappel d’Allâh (adh-dhikr) subhânahu wa ta’âlâ. C’est ce qu’il faut pour le repentant à Allâh : [en résumé,] se détourner de toutes les causes [pouvant te faire choir dans] les péchés et s’approcher du bien (al-khayr) et les causes [qui fortifieront ton] obéissance [à Allâh].


Traduction : MUKHLISÛN
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Fatawa
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 23:06
Je n'ai crée les Jinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent

Allah le Très Haut dit :

 

 

« Je n'ai crée les Jinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. »

(sourate Ceux qui éparpillent, v.56)

 

 

Commentaire :

 

 

« Je n'ai crée les Jinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » : C'est-à-dire que Je n'ai créé les Jinns et les hommes sans but, ni objectif autre que le fait qu'ils M'adorent. Ce verset explique le Tawhîd : la preuve est que les Pieux Prédécesseurs (Salaf) ont interprété l'expression « pour qu'ils M'adorent » par « pour qu'ils proclament mon unicité ». Cette compréhension du verset est basée sur le fait que les Prophètes ont été envoyés pour le Tawhîd de l'adoration.

 

 

L'adoration consiste en vérité à se soumettre et à s'humilier. Si, en plus, viennent s'ajouter l'amour et la servilité, cela devient une adoration conforme religieusement. D'ailleurs, l'adoration (d'Allah) se définit- dans le langage religieux- par l'observation des ordres et des interdits par amour, espoir et crainte.

 

 

Cheikh ul-Islâm (Ibn Taymiyyah) a dit à ce sujet : « L'adoration est un nom qui regroupe tout ce qu'Allah aime et agrée comme propos et actes, apparents ou cachés. »1 Par Conséquent, il découle du verset que toutes les formes d'adoration doivent être vouées à Allah Seul et à personne d'autre.

 

 

 

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

Page : 19

Edition : Anas

Retranscription par : oumomeya

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 15:00
Oeuvrez pour Allah

Il disait: "On rapporte que 'Issâ, sur lui la paix, a dit à ses disciples: Œuvrez pour Allah, et n’œuvrez pas pour votre ventre, car les oiseaux ne sèment pas et ne récoltent pas; au matin, ils partent sans n'avoir aucun moyen de subsistance et Allah leur procure leurs moyens de subsistance. Si vous dites que votre ventre est plus gros que le leur, il y a là les bêtes féroces qui ne sèment pas et qui ne récoltent pas, ils n'ont aucun moyen de subsistance et Allah leur procure leurs moyens de subsistance."




Titre: Al-Hassan Al-Basri, sa piété, sa sagesse, sa dévotion son ascétisme et ses sermons
Auteur: Ibn Al-Jawzi
Page: 183-184
Edition: SABIL
Retranscription: oumomeya
Site: www.rappel01.fr
Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Citations
commenter cet article

Présentation

  • : la-ilaha-illallah
  • la-ilaha-illallah
  • : Al-Awzâ’î a dit : « Patiente sur la Sunna, arrête-toi là où les gens se sont arrêtés, dis ce qu’ils ont dit, abstiens-toi de ce dont ils se sont abstenus, et suis la voie de tes pieux prédécesseurs, car ce qui leur a suffit te suffira. » [Al-Lâlakâ’î dans Sharh Usûl Al-Ictiqâd (315)] (( Si vous remarquez des erreurs, veuillez m'en avertir barakallahou fikom ))
  • Contact

Heure

Rechercher

Calendrier

Texte Libre