Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 19:43
La foi au Paradis et à l'Enfer qui sont créés tous deux

La foi au Paradis et à l'Enfer qui sont créés tous deux

 

Les gens de la sunna attestent que le Paradis et l'Enfer sont créés et qu'ils sont éternels, jamais ils ne disparaîtront. Les habitants du Paradis n'en sortiront jamais, de même les gens de l'Enfer – qui en sont les habitants et pour lequel ils ont été créés – n'en sortiront jamais. On ordonnera d'égorger la mort sur un mur entre le Paradis et l'Enfer. Un héraut criera ce jour-là : « Ô gens du Paradis ! Une vie éternelle et pas de mort ! Et ô gens de l'Enfer ! Une vie éternelle et pas de mort ! »1 tel que les informations authentiques du Messager d'Allah (sallallah'alayhi wa salam) l'établissent.

 

Note

1. Al-Bukhârî n°4730 et Muslim, t.6 n°7181, éditions al-Hadîth.

 

 

 

Titre : La croyance des salaf & des gens du hadith

Auteur : L'imam al-Sâbûnî

Page : 58

Edition : Al-Hadîth éditions

Retranscrition par : oum Merjem

site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 19:35
Un musulman n'est pas jugé mécréant pour tout péché

Un musulman n'est pas jugé mécréant pour tout péché

 

Les gens de la sunna croient que même si le croyant a commis de nombreux péchés, véniels ou majeurs, il n'en devient pas pour autant mécréant. S'il quitte ce monde sans s'être repenti, mais meurt dans le monothéisme et la sincérité, son sort revient à Allah 'azza wa jal : s'Il veut, Il lui pardonne et le fait entrer au Paradis le Jour de la Résurrection sain et fortuné, sans être éprouvé par le Feu ni châtié pour les péchés qu'il a commis et acquis, puis le soulage jusqu'au Jour de la Résurrection de tous péchés et fardeaux ; et s'Il veut, Il le punit et lui fait subir pour un temps le châtiment de l'Enfer. Mais s'Il le châtie, il ne l'y laissera pas éternellement. Il l'affranchira et l'en fera sortir pour le placer dans les délices de la Demeure de la stabilité.

 

Notre cheikh, l'imam Abû al-Tayyib Sahl Ibn Muhammad al-Sa'lûkî (rahimahoullah) a dit : « Même si le croyant pécheur est châtié par le Feu, il n'y sera pas jeté comme les mécréants, il ne restera pas en Enfer comme les mécréants et n'y connaîtra pas le malheur comme les mécréants. Cela signifie que les infidèles seront tirés sur leur visage vers l'Enfer et ils y trouveront leur rétribution, la tête en bas, dans des chaînes, des carcans et de lourdes entraves. En revanche, si le croyant pécheur est éprouvé par le Feu, il entrera en Enfer comme le criminel entre en prison dans ce monde, sur ses pieds, sans qu'il soit jeté ni renversé ».

 

Ses propos : « Il n'y sera pourtant pas jeté comme les mécréants » signifient : le mécréant verra tout son corps brûlé et chaque fois que sa peau sera consumée, il aura une autre peau en échange afin qu'il goûte au châtiment, comme l'a exposé Allah dans Son Livre lorsqu'Il déclare : « Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment » - Al-Nisâ' : 56. Quand aux croyants, le Feu ne touchera point leurs visages et ne brûlera pas les membres avec lesquels ils se prosternaient, car Allah a interdit à l'Enfer les membres de la prosternation. 1

 

Ses propos : « Il ne restera pas en Enfer comme les mécréants » signifient que le mécérant y demeurera éternellement et n'en sortira jamais, tandis qu'Allah n'abandonnera pas éternellement les croyants pécheurs en Enfer.

 

Quant à ses propos : « Il ne connaîtra pas en Enfer le malheur comme les mécérants », cela veut dire que les mécréants y désespéreront de la miséricorde d'Allah et n'y espéreront aucun répit. Quant aux croyants, ils n'auront de cesse de convoiter la miséricorde d'Allah en toute situation et l'aboutissement de tous les croyants est le Paradis, car ils ont été créés pour lui et il a été créé pour eux par bienfait et grâce de la part d'Allah.

 

Note

1. Al-Bukhârî n°7437 et Muslim, t.1 n°451, éditions al-Hadîth.

 

 

 

Titre : La croyance des salaf & des gens du hadith

Auteur : L'imam al-Sâbûnî

Page : 63-65

Edition : Al-Hadîth éditions

Retranscrition par : oum Merjem

site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 21:26
La vision du Seigneur par les croyants dans l'au-delà

La vision du Seigneur par les croyants dans l'au-delà

 

Les gens de la sunna attestent que les croyants verront leur Seigneur, glorifié et exalté soit-Il, de leurs propres yeux et Le regarderont le Jour de la Résurrection, conformément à l'information authentique transmise du Messager d'Allah (sallallah'alayhi wa salam) : « Vous verrez certes votre Seigneur comme vous voyez la lune la nuit où elle est pleine ». 1

 

La comparaison établie dans cette information concerne une vision par rapport à une autre, non pas l'objet de la vision par rapport à une autre. Les informations relatives à la vision sont référencées avec leurs voies de transmission dans le livre al-intisâr.

 

 

 

 

Note

1. Al-Bukhârî n°4851 et Muslim, t.1 n°451, éditions al-Hadîth.

 

Titre : La croyance des salaf & des gens du hadith

Auteur : L'imam al-Sâbûnî

Page : 57

Edition : Al-Hadîth éditions

Retranscrition par : oum Merjem

site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

 

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 19:22
L'agencement du monde

L'agencement du monde

Cheikh 'AbdurRazzâq Al-Badr

 

Contemple et tire une leçon générale de la constitution de ce monde, de la composition de ses différentes parties, de la manière harmonieuse dont elles ont été agencées... Ce sont autant de preuves du pouvoir parfait de son Créateur et de Son omniscience, de Sa parfaite maîtrise et de Sa finesse.

 

En effet, lorsque tu contemples le monde, tu te rends compte qu'il est semblable à une maison construite et équipée de tout le nécessaire :

 

- le ciel est son toit, il le surplombe,

- le sol est sa couche : c'est un tapis, un lit et un lieu de séjour pour les habitants.

- le soleil et la lune sont ses deux luminaires, les étoiles sont ses lampes ; elles l'embellissent et servent de repères pour ceux qui se déplacent dans les couloirs de cette demeure.

- Les pierres précieuses et autres matériaux y sont enfouis, telles des provisions de valeur et des réserves prêtes à être utilisées, chacune dans le domaine qui lui convient.

- les nombreuses sortes de plantes sont mises à la disposition de ses habitants, les diverses espèces d'animaux répondent à leurs besoins ; certaines servent de monture, d'autres procurent le lait, la nourriture, les vêtements, les ustensiles, les outils ; d'autres encore servent de gardien.

 

L'homme est comme un roi qui en a acquis la propriété et qui a pouvoir sur tout cela, qui agit et ordonne à sa guise. Tout cela contient la plus forte preuve et la plus grande démonstration du Créateur, Omnicient, Sage, qui connaît parfaitement, qui a créé en ajustant et en agençant parfaitement chaque chose.

 

Titre : Les causes de l'accroissement et de la diminution de la foi

Auteur : Cheikh 'AbdurRazzâq Ibn 'AbdulMuhsîn Al-Badr

Page : 77-78

Edition : Editions Anas

Retranscrition: oum Merjem

Site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

 

 

 

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 19:18
L'établissement d'Allah sur Son Trône

L'établissement d'Allah sur Son trône

L'imam al-Sâbûnî

 

 

14- Les gens du hadith croient et attestent qu'Allah soubhan Allahu wa ta'ala est au-dessus de Ses sept cieux, sur Son Trône, tel que Son Livre le stipule dans la sourate Yûnus : «  Votre Seigneur est Allah qui créa les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi sur le Trône, administrant toute chose. Il n'y a d'intercesseur qu'avec Sa persmission. » Dans la sourate al-Ra'd : «  Allah est Celui qui a élevé (bien haut) les cieux sans piliers visibles. Puis, Il S'est établi sur le Trône ». Dans la sourate al-Furqân : « Le Tout Miséricordieux S'est établi ensuite sur le Trône. Interroge donc qui est bien informé de Lui ! » Dans la sourate al-Sajda : « Puis, Il S'est établi sur le Trône ». Il dit aussi : « Allah qui a crée en six jours les cieux et la terre, et ce qui est entre eux. Ensuite, Il S'est établi sur le Trône ». Il dit aussi : « Vers Lui monte la bonne parole ». « Du ciel à la terre, Il administre l'affaire, laquelle ensuite monte vers Lui ». « Êtes-vous à l'abri que Celui qui est au ciel vous enfouisse en la terre ? »

 

15- Allah, pureté à Lui, nous informe que Pharaon le maudit dit à Hâmân : « Bâtis-moi une tour ! Peut-être atteindrai-je les voies, les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Mûsâ, mais je pense que celui-ci est menteur ». Il a dit cela parce qu'il avait entendu Mûsâ 'alayhi wa salam dire que son Seigneur se trouvait au ciel. Ne vois-tu pas qu'Allah a dit : « mais je pense que celui-ci est menteur » ? Autrement dit, qu'il n'y a pas de Dieu au ciel.

 

16. Les savants de la communauté et les imams majeurs parmi les Anciens- qu'Allah leur fasse miséricorde!- n'ont point divergé sur le fait qu'Allah est au-dessus de Son Trône, Trône se trouvant au-dessus des cieux. Ils affirment à ce propos ce qu'Allah le Très-Haut affirme, ils y prêtent foi et donnent crédit à l'information que le Seigneur subhanallahu wa ta'ala transmet. Ils soutiennent ce qu'Allah soutient en disant qu'Il S'est établi sur le Trône, ils y donnent le sens apparent et délèguent la connnaissance de ce fait à Allah. Ils déclarent : « Nous y croyons, tout est de la part de notre Seigneur ! Mais seuls les doués d'intelligence s'en rappellent » - Âl 'Imran : 7. C'est ce dont Allah le Très-Haut nous informe au sujet des hommes qui sont versés dans le savoir, c'est la parole qu'ils tiennent, chose qu'Il agrée de leur part, raison pour laquelle Il a fait leur éloge.

 

 

 

Titre : La croyance des salaf & des gens du hadith

Auteur : L'imam al-Sâbûnî

Page : 17-18

Edition : Al-Hadîth éditions

Retranscrition par : oum Merjem

site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

 

 

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 17:39
Si l'un d'entre vous fuyait sa subsistance

 

Si l'un d'entre vous fuyait sa subsistance


D'après Abou Sa'id Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si l'un d'entre vous fuyait sa subsistance, elle le rattraperait comme la mort le rattrape ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1704)

C'est à dire de la même manière que la mort va toucher chaque personne même si elle la fuit, la subsistance qu'Allah a inscrit à chacun va lui parvenir.
Ainsi il convient de demander les biens de la vie d'ici-bas avec modération et de faire des efforts dans les actes qui rapprochent d'Allah et de son paradis.


عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لو فر أحدكم من رزقه أدركه كما يدركه الموت
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٧٠٤

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 21:07
Allah est juste


Ibn Qutayba (Rahimahullah) dit :

" La parole droite au sujet du destin est que tu saches qu'Allah est Juste. Il n'est pas permis de demander : " Comment a-t-Il créé ? Comment a-t-Il déterminé les choses ? Comment a-t-Il donné ? Comment a-t-Il privé ? "
Rien n'échappe à Sa volonté. Rien n'existe dans Son royaume céleste ou terrestre sans qu'Il ne l'ait voulu. Il n'a de dette envers quiconque et personne n'a un droit avant Lui. S'Il octroie, c'est par Sa grâce et s'Il prive, c'est par Sa justice."

Al Ikhtilâf fîl-Lafz, Ibn Qutayba page 35 et al Ibâna 'an sharî'a al-Firqa al-Nâjiya, Ibn Batta tome 1 page 390

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 15:57
Les Enfants d'Israël demandèrent à Moussa...

D'après Ibn 'Abbas (Radhi Allah 'anhu) qui a dit: "

Les Enfants d'Israël demandèrent à Moussa ('alayhi salam) :

O Moussa! Ton Seigneur dort-Il ? Il dit : Craignez Allah! Alors Allah l'interpella : O Moussa ! Ils t'interrogèrent si Ton Seigneur dormait ? Prends donc deux bouteilles dans ta main et veille la nuit (ne dors pas). Moussa s'exécuta. Lorsque le tiers de la nuit s'écoula, Moussa somnola, tomba sur ses genoux puis reprit connaissance. Lorsque la fin de la nuit approcha, il s'endormit complètement et les deux bouteilles tombèrent et se cassèrent.
(Allah 'azawajel) dit à Moussa :
Si Je dormais, les cieux et la terre se seraient anéanties comme il en fut de même pour les deux bouteilles dans tes mains. Puis Allah fit descendre Ayat Al Kursi sur son Prophète.

(Rapporté par Ibn Abi Hatim dans son tafsir et Ibn Mordawayh dans son tafsir).

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 23:06
Je n'ai crée les Jinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent

Allah le Très Haut dit :

 

 

« Je n'ai crée les Jinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. »

(sourate Ceux qui éparpillent, v.56)

 

 

Commentaire :

 

 

« Je n'ai crée les Jinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » : C'est-à-dire que Je n'ai créé les Jinns et les hommes sans but, ni objectif autre que le fait qu'ils M'adorent. Ce verset explique le Tawhîd : la preuve est que les Pieux Prédécesseurs (Salaf) ont interprété l'expression « pour qu'ils M'adorent » par « pour qu'ils proclament mon unicité ». Cette compréhension du verset est basée sur le fait que les Prophètes ont été envoyés pour le Tawhîd de l'adoration.

 

 

L'adoration consiste en vérité à se soumettre et à s'humilier. Si, en plus, viennent s'ajouter l'amour et la servilité, cela devient une adoration conforme religieusement. D'ailleurs, l'adoration (d'Allah) se définit- dans le langage religieux- par l'observation des ordres et des interdits par amour, espoir et crainte.

 

 

Cheikh ul-Islâm (Ibn Taymiyyah) a dit à ce sujet : « L'adoration est un nom qui regroupe tout ce qu'Allah aime et agrée comme propos et actes, apparents ou cachés. »1 Par Conséquent, il découle du verset que toutes les formes d'adoration doivent être vouées à Allah Seul et à personne d'autre.

 

 

 

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

Page : 19

Edition : Anas

Retranscription par : oumomeya

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 22:13
Le devoir des serviteurs envers Allah

Mu'âdh Ibn Jabal rapporte : « J'étais derrière le Prophète (صلى الله عليه و سلم) sur un âne. Il me dit : « Ô Mu'adh, sais-tu quel est le devoir des serviteurs envers Allah et quel est Son devoir envers eux ? » Je répondis : « Allah et Son Prophète sont plus savants. » Il continua alors : « Le devoir des serviteurs envers Allah est qu'ils L'adorent sans rien Lui associer. Et Son devoir envers eux est qu'Il ne châtie pas ceux qui ne Lui ont rien associé. » Je m'écriais : « Ô Prophète d'Allah, puis-je répandre cette bonne nouvelle parmi les gens? » Il dit : « Ne l'annonce pas, car ils risqueraient de ne s'en remettre qu'à cela. » Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim dans leur recueil de hadiths authentiques respectif. 1

 

1. rapporté par Al-Bukhârî (13/300) dans le livre du Tawhîd ; Muslim (30) dans le livre de la foi.

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

Page : 16-17

Edition : Anas

Retranscription par : oumomeya

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Croyance
commenter cet article

Présentation

  • : la-ilaha-illallah
  • la-ilaha-illallah
  • : Al-Awzâ’î a dit : « Patiente sur la Sunna, arrête-toi là où les gens se sont arrêtés, dis ce qu’ils ont dit, abstiens-toi de ce dont ils se sont abstenus, et suis la voie de tes pieux prédécesseurs, car ce qui leur a suffit te suffira. » [Al-Lâlakâ’î dans Sharh Usûl Al-Ictiqâd (315)] (( Si vous remarquez des erreurs, veuillez m'en avertir barakallahou fikom ))
  • Contact

Heure

Rechercher

Calendrier

Texte Libre