Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 21:21
 Comment se préserver de Satan et éviter de suivre ses pas

dhikr.jpg
point : 

19. Evoquer Allah fréquemment: Ceux qui sont possédés, le sont souvent parce qu'ils négligent le Dhikr. Ibn Al-Qayyim, qu'Allah lui fasse miséricorde, fit ce commentaire dans Madârij As-Sâlikîn (2/275): "Par le Dhikr, le serviteur d'Allah renverse Satan, de même que Satan parvient à renverser (à posséder) les gens qui, par insouciance, n'évoquent pas Allah. L'un de nos prédécesseurs a dit: "Lorsque le Dhikr s'installe dans le coeur, si Satan s'approche de lui, il est jeté à terre, de même que l'homme est jeté à terre (possédé) lorsque Satan s'approche  de lui. Les démons se rassemblent alors autour de Satan et demandent: "Qu'a-t-il?" On leur répond: "Il a été touché par un homme.""
A ce sujet, l'imam At-Tirmidhi rapporte, d'après Al-Hârith Al-Ach'ari, cette tradition prophétique qui se termine ainsi: "Allah ordonna à Jean (Yahyâ), fils de Zacharie (Zakariyyâ), de dire à son peuple: "Je vous recommande de vous souvenir d'Allah. Car (l'homme qui se souvient d'Allah) est à l'image d'un homme, pourchassé par des ennemis qui se précipitent à ses trousses. Il trouve alors refuge dans une forteresse imprenable où il se met à l'abri. Ainsi en va-t-il du serviteur d'Allah qui ne se met à l'abri de Satan que par le Dhikr.""1

Ibn Al-Qayyim, qu'Allah lui fasse miséricorde, affirme dans Sahîh Al-Wâbil As-Sayyib (p.74): "S'il n'y avait que cet intérêt dans le Dhikr, cela serait suffisant pour inciter le serviteur d'Allah à prononcer sans cesse le nom d'Allah le Très Haut et à abonder en Dhikr. En effet, l'homme ne peut se préserver de son ennemi (Satan) que par le Dhikr. Et son ennemi ne parvient à s'immiscer en lui que s'il néglige le Dhikr. Satan le guette et, au moindre moment d'insouciance de la part de l'homme, se jette sur lui avant de le dépecer. Puis, dès que l'homme se souvient d'Allah, l'ennemi d'Allah se retire (inkhanasa), rapetisse et est dompté, au point de devenir comme un oisillon ou comme une mouche. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, Satan est appelé al-waswâs al-khannâs (2), car il suggère de mauvaises pensées (waswasa) à l'homme. Mais, dès que celui-ci se souvient d'Allah le Très Haut, Satan se retire en se recroquevillant (khanasa)." Par conséquent, le Dhikr est une forteresse imprenable et une protection puissante contre Satan le maudit, contre ses suggestions et les mauvaises pensées qu'il souffle en l'homme, et ce, au moment de manger, de boire, d'avoir des rapports conjugaux, d'entrer ou de sortir (de la maison ou de la mosquée), de monter sur un moyen de transport, d'entrer aux toilettes, de dormir, de se réveiller, le matin et le soir, après les prières, ou en quittant une assemblée. Or, An-Nasâï, son élève Ibn As-Sounni, mais aussi Ibn Al-Qayyim et An-Nawawi, qu'Allah leur fasse miséricorde, ont rassemblé les Adhkâr dans des ouvrages. Celui qui le veut peut donc facilement y avoir accès. 

Note: 
1) Ce hadith a été authentifié par notre père, qu'Allah lui fasse miséricorde, dans As-Sahîh Al Mousnad (285)
2) Notamment dans la dernière sourate du Coran, la sourate An-Nâs (NDT)
Titre: Les ruses de Satan
Auteur: Umm'Abdillah Al Wadi'iyya
Page: 276-277
Edition: Dar Al Muslim
Retranscription: oumomeya
Site: rappel01.fr
Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com
  
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 19:15

Les 3 Objectifs du musulman dans sa

journée

Cheikh Abderrazaq Ibn

AbdelMouhsine Al 'Abbad


 
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 10:40
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 15:44

cadre_onirique_ssz_00009_1.jpg

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 20:36

  kaaba_name_of_allah_isl_4630a18706e1c.jpg

 

 

LE MERITE DES QUATRES PAROLES


"Soubhaan Allaah, wal Hamdou Lilaah, wa Laa Ilaaha IllAllaah, wAllaahou Akbar"

"Gloire et pureté à Allah, louanges à Allah, Il n'y a de divinité digne d'adoration qu'Allah et Allah est le plus Grand."



Cheykh Abdur Razzaaq ibn Abdul Muhsin Al Badr

L'imam Ahmad dans son Musnad, Al Haakim dans son Mustadrak, Ibn Maajah dans ses Sunan citent tous un hadith rapporté par an-Nu maan ibn Bachiir qui dit que le Messager d'Allah a dit :

"Parmi les formules que vous utilisez pour proclamer la grandeur d'Allah, il y a le fait de dire Gloire et pureté à Allah, (at-Tasbiih), Allah est le plus Grand (at-Takbiir), Il n y a de divinité digne d'adoration qu'Allah (at-Tahliil) et louanges à Allah (at-tahmiid). Ces paroles tournoient autour du Trône et bourdonnent comme des abeilles en évoquant le nom de ceux qui les prononcent. Ne voudriez-vous pas que cela vous arrive a vous? Ou ceci ne cesse de se produire tant que vous prononcez ces paroles."

Al-Buusiirii a dit dans ses ajouts aux Sunan d'Ibn Maajah:

"La chaîne de rapporteurs de ce hadith est authentique, et ses rapporteurs sont de confiance."

Al-Haakim l'a qualifié d'authentique.

note: Al-Musnad (4\268-271), Sunan Ibn Maajah (3809) et Al-Mustadrak (1\503)

Voir: كتاب فقه الأدعية والأذكار للشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن البدر حفظهما الله

Le livre de Chaykh est un classique. On y trouve d'énormes mérites liés aux formules de rappels...
 

 

posté par faqir dans : http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?t=13767&highlight=tr%F4ne

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 17:01

ALLAH-_heart.jpg

 

D'après Ibn Mass'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Certes la parole la plus aimée par Allah est qu'un serviteur dise:

 
سبحانك اللهم و بحمدك و تبارك اسمك و تعالى جدك و لا إله غيرك
(*)».


Et certes la parole la plus détestée par Allah est qu'un homme dise à un autre homme:  «Crains Allah» et que l'autre lui réponde «Occupe toi de toi».

 

(Rapporté par Nasai et authentifié par cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°2939)

(*) Oh Allah gloire et louange à toi, béni soit ton nom, exalté soit ta grandeur, il n'y a pas d'autre divinité digne d'être adorée sauf toi.
(Sobhanaka Allahouma Wa bihamdik Wa Tabaraka Smouk Wa Ta'ala Jaddouk Wa La Ilaha Ghayrouk)

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 22:15

Allahh.jpgDieu a des anges qui rodent dans les chemins pour rechercher ceux qui mentionnent Allah. Quand ils rencontrent des gens qui mentionnent Allah ils leur disent: Demandez ce dont vous avez besoin. Ils les entourent de leurs ailes (en remplissant l'espace) jusqu'au ciel le plus rapproché. Dieu leur demande (certes Il connait tout mieux qu'eux):
- Que disent mes adorateurs?
- Ils t'exaltent, proclament, ta grandeur, te louent, et te glorifient.
- M'ont-ils vu?
- Non, par Dieu, ils ne t'ont pas vu.
- Que serait-ce donc s'ils m'avaient vu?
- S'ils t'avaient vu, leurs exaltations et leurs louanges seraient plus vivantes, et leurs glorifications seraient plus intenses.
- Que me demandent-ils?
- Ils te demandent le Paradis.
- L'ont-ils vu?
- Non Seigneur, ils ne l'ont pas vu.
- Que serait-ce donc s'ils l'avaient vu?
- S'ils l'avaient vu, ils seraient plus avides de l'obtenir, ils le rechercheraient avec plus d'insistance, et ils le désireraient ardemment.
- Contre quoi ils se réfugient auprès de moi?
-Ils se réfugient contre l'Enfer.
- L'ont-ils vu?
- Non Seigneur, ils ne l'ont pas vu.
- Que serait-ce donc s'ils l'avaient vu?
- S'ils l'avaient vu, ils seraient plus empressés de le fuir, et éprouveraient une crainte plus vive.

Allah leur répondra: Je vous prends à témoins que je leur pardonne. Alors un des anges dira: II y a entre eux un tel qui ne fait pas partie de leur groupe, il est venu là pour une autre affaire. Dieu dira: Ceux-ci formeront une réunion dont quiconque y prend part ne sera jamais malheureux?.


(Rapporté par Al-Bokhari et par Al-Tirmidi).

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 12:32

35637584208039997926.gif


subHânAllahi wa biHamdihi

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 13:06


Une invitation au paradis

دعوة إلى الجنة


Ecrit par 'Îd Al-'Anazy

Traduit par Abû Hamza

 


Veux-tu être proche d’Allah ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le serviteur est le plus proche de son Seigneur, lorsqu’il est en état de prosternation, multipliez, donc l’invocation. » (rapporté par Moslim).

 

Veux-tu la récompense d’un pèlerinage ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le petit pèlerinage (‘omra) pendant le mois de Ramadan équivaut à un pèlerinage, ou un pèlerinage avec moi. »     (rapporté par Bukhâry et Moslim).

 

Veux-tu une demeure au Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construira la même chose au Paradis » (rapporté par Moslem).

 


Veux-tu obtenir la satisfaction d’Allah (qu’Il soit exalté)?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Allah est vraiment satisfait du serviteur lorsqu’il mange une nourriture, il remercie Allah pour cela, et lorsqu’il boit une boisson, il remercie Allah pour cela. » (rapporté par Moslem).

 

 

Veux-tu que ton invocation soit exaucée ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « l’invocation n’est pas rejetée entre l’appel à la prière (adhân) et le petit appel à la prière (iqâma qui est juste avant la prière). » (rapporté par Abû dawûd).

 

Veux-tu la récompense d’un jeûne d’une année entière ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Jeûner trois jours, chaque mois équivaut à jeûner une année entière. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu des bonnes actions, grandes comme les montagnes ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « celui qui assiste au convoi funèbre jusqu’à ce qu’on fasse la prière sur le mort, aura, donc, un carat, et celui qui y assiste jusqu’à ce qu’on enterre le mort, aura, donc, deux carats. » on dit : « qu’est-ce que deux carats. » Il répondit : « Ce sont comme deux énormes montagnes. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu être en compagnie du Prophète(que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) au Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : Moi, et le tuteur de l’orphelin sommes au Paradis comme cela ( il montra son index et son majeur).» (rapporté par Bûkhâry).

 

 

Veux-tu avoir la récompense d’un combattant dans le sentier d’Allah, ou d’un jeûneur, ou de celui qui prie beaucoup ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui s’emploie à aider la veuve et le pauvre est comme le combattant dans le sentier d’Allah » et il ajouta : « il est comme celui qui prie beaucoup sans s’en lasser, et comme le jeûneur qui ne s’arrête pas. » (rapporté par Bûkhâry et moslim).

 

 

Veux-tu que le Prophète, lui-même, te garantisse le Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui me garantit ce qu’il y a entre ses deux bas de la joue (la bouche), et ce qu’il y a entre ses deux jambes (le sexe), je lui garantis le Paradis. »  (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu que tes actions ne s’arrêtent pas après la mort ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Lorsque la personne meurt, ses actions s’arrêtent sauf dans trois (situations) : une aumône courante, ou une science utile, ou un enfant vertueux qui invoque pour elle. » (rapporté par Moslim).

 

 

Veux-tu un des trésors du Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : «(le fait de dire) Il n’y de pouvoir et de puissance que par Allah (lâ hawla wa lâ qowwata illâ billâhi). » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu posséder la récompense d’avoir prier toute la nuit ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui prie le ‘ichâ en groupe, c’est comme s’il avait prié la moitié de la nuit, et celui qui prie la prière de l’aube en groupe, c’est comme s’il avait prié toute la nuit. » (rapporté par Moslem).

 

 

Veux-tu lire le tiers du Coran en une minute ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : «  ( dis : « Il est Allah, Unique» la sourate le monothéisme pur) équivaut au tiers du Coran. » (rapporté par Moslim).

 

 

Veux-tu alourdir ta balance de bonnes œuvres ?

 

 Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Deux paroles sont aimées du Miséricordieux, et sont légères pour la langue, et pèsent dans la balance :  gloire et louange à Allah, et gloire à Allah l’Immense (soubhâna lahi wa bihamdihi wa soubhâna lahi al’adhîm). » (rapporté par Bûkhary).

 

 

Veux-tu qu’Allah dispense largement tes biens, et allonge ta durée de vie ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui veut se réjouir de la large dispense d’Allah dans ses biens et de l’allongement d’Allah dans sa durée de vie, qu’il rende, donc, visite à sa famille (litt. Unir les liens du sang). » (rapporté par Bûkhâry).

 

 

Veux-tu qu’Allah désire ta rencontre ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui désire rencontrer Allah, Allah désirera sa rencontre. » (rapporté par Bûkhâry).

 

 

Veux-tu qu’Allah te préserve ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui prie la prière de l’aube est sous la protection d’Allah. » (rapporté par Moslim).

 

 

Veux-tu qu’on te pardonne tes péchés, même s’ils sont nombreux ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui dit «la gloire et la louange est à Allah » (soubhâna lahi wa bihamdihi) cent fois dans la journée, ces péchés sont effacés, même s’ils étaient au nombre de l’écume marine. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

 

Veux-tu qu’on éloigne, de toi, l’enfer d’une distance de soixante-dix années ?

 

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah, Allah éloigne son visage de l’enfer d’une distance de soixante-dix années. » (rapporté par Bûkhâry).

 

 

Veux-tu qu’Allah prie sur toi ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : «  celui qui prie sur moi une prière , pour celle-ci, Allah prie, sur lui, dix prières. » (rapporté par Moslim).

 

 

Veux-tu qu’Allah t’élève ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Nul ne sera modeste pour Allah, sans qu’Allah l’élève (qu’Il soit exalté). » (rapporté par Moslim).

 

 

La louange et à Allah et que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui


www.islamhouse.com/files/fr/ih_books/fr3216.doc

 

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Dhikr
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 17:11



Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux

 

 

Les avantages tirés du rappel d’Allah (dhikr)

Ibn al-Qayyim al-Jawziyya




L’auteur dit [dans son livre Al-wâbil assayib minal kalâm at-tayyab] à propos des avantages du dhikr :

Il y a dans le dhikr plus de cent avantages (parmi lesquelles) :

1 - Il chasse Satan, le réprime et le brise.

2 - Il entraîne l'agrément de Dieu.

3 - Il dissipe les soucis et les angoisses du coeur.

4 - Il procure au coeur la joie et l'allégresse.

5 - Il illumine le visage et le coeur.

6 - Il fortifie le coeur et le corps.

7 - Il attire la subsistance.

8 - Il revêt l'invocateur de respect, de douceur et d'aspect agréable.

 

9 - Il fait acquérir l'amour qui est l'esprit de l'Islam, le moteur de la religion et l'axe du bonheur et du salut. Dieu a suscité une cause à chaque chose et celle de l'amour (de Dieu) est inscrite dans la continuité de la pratique du dhikr. Celui qui veut gagner l'Amour de Dieu doit Le mentionner souvent. C'est que le dhikr est la porte de l'amour, son plus grand symbole et sa voie la plus droite.

 

10 - Il fait acquérir à l'invocateur qu’Allah l’observe et le fait de s'introduire dans la porte qui mène au degré de l'ihssan (la perfection dans l’adoration). Ainsi, il adorera Dieu comme s'il Le voyait. Il n'y a donc à l'insouciant aucune autre issue vers le rang de l'ihssan que celle du dhikr, de la même manière que celui qui demeure assis ne pourra jamais rejoindre sa maison (qu'en marchant).

11 - Il fait obtenir la qualité de « la remise confiante à Dieu dans toutes ses affaires » c'est-à-dire le retour à Dieu. Et celui qui se retourne souvent vers Dieu au moyen du dhikr, verra son coeur se tourner vers Dieu en toutes circonstances. Dieu devient ainsi son refuge et son asile, son Protecteur contre les calamités et les malheurs de la vie.

 
12 - Il héritera une place rapprochée de Dieu. Ainsi en fonction de l'ampleur de son dhikr se situe sa position par rapport à Dieu. C'est dire que plus son dhikr est abondant, plus il se trouve dans la proximité de Dieu et plus son insouciance s'accroît (en ne se rappelant pas Dieu), plus son éloignement s'accentue.

 
13 - Il lui ouvre une des plus grandes portes de la connaissance. C'est-à-dire que son savoir grandira au fur et à mesure que ses évocations se multiplieront.

14 - Il lui procure le respect mêlé de crainte envers son Seigneur, Sa magnificence en raison de l'emprise que le dhikr a sur son coeur, et de sa présence constante avec Dieu. C'est le contraire de l'insouciant dont le voile du respect mêlé de crainte est trop épais dans son coeur.

 
15 - Il lui procure la mention que Dieu fera de lui, comme l'indique ce verset :

« Souvenez-vous de Moi et je Me souviendrai de vous » (Coran, 2/152).

S'il n'y avait que cela comme bienfaits du dhikr, cela suffirait comme mérite et noblesse.

Le Prophète -que Dieu lui accorde la grâce et la paix - a rapporté ce que son Seigneur a dit :

 
« Celui qui se souvient de Moi en lui-même, Je Me souviendrai de lui en Moi-Même. Celui qui me mentionne dans une assemblée, Je le mentionnerai dans une assemblée meilleure. » [Cité par Bukhârî]

 
16 - Il réconforte la vie du coeur. J'ai entendu le chaykh al-islâm Ibn Taymiyya dire : « Le dhikr est au coeur ce que l'eau est au poisson. Quel serait l'état du poisson s'il venait à quitter l'eau ? »

 
17 - Il évacue la rouille du coeur. Chaque chose a sa rouille et celle du coeur, c'est l'insouciance et les passions irréfléchies ; et son polissage se fait par le dhikr, le repentir et la demande du pardon à Dieu.


18 - Il efface les fautes et les élimine complètement. Il compte au nombre des plus grandes oeuvres et celles-ci chassent inévitablement les mauvaises actions.

19 - Il détruit l'appréhension (al wahchatou) qui sépare l'adorateur de son Seigneur. C'est qu’entre l'insouciant et Dieu, il y a une cloison (appréhension) qui ne peut être effacée que par le dhikr.


20 - Lorsque le serviteur fait la connaissance de Dieu à travers son dhikr pendant les jours heureux, il le connaîtra aussi pendant les jours sombres. En effet, lorsque le serviteur obéissant, qui invoque Dieu, est gagné par l'adversité ou demande à Dieu de satisfaire un de ses besoins, les anges disent : « Ô Seigneur ! C'est une voix connue d'un serviteur connu. » Par contre, quand l'insouciant appelle Dieu et lui demande quelque chose, les anges disent : « Ô Seigneur ! C'est une voix inconnue qui provient d'un serviteur inconnu. »

 
21 - Il sauve du châtiment de Dieu, comme l'a indiqué Mu'âdh : « Il n'y pas meilleur salut vis-à-vis du châtiment de Dieu que le dhikr de Dieu. » [Cité par Tirmidhi.] - C'est la cause qui fait descendre la sérénité (sakîna), celle de la manifestation de la miséricorde et le regroupement des anges autour des invocateurs, comme nous en a informé l'Envoyé de Dieu - que Dieu lui accorde la grâce et la paix.

 

Traduit par l’association Cap Islam

Relu par Abu Hamza Al-Germâny  

  

 

   Publié par l e bureau de prêche de Rabwah (Ryadh)

http://www.islamhouse.com/p/77967 

 



Repost 0
Published by Oum Omeya - dans Dhikr
commenter cet article

Présentation

  • : la-ilaha-illallah
  • la-ilaha-illallah
  • : Al-Awzâ’î a dit : « Patiente sur la Sunna, arrête-toi là où les gens se sont arrêtés, dis ce qu’ils ont dit, abstiens-toi de ce dont ils se sont abstenus, et suis la voie de tes pieux prédécesseurs, car ce qui leur a suffit te suffira. » [Al-Lâlakâ’î dans Sharh Usûl Al-Ictiqâd (315)] (( Si vous remarquez des erreurs, veuillez m'en avertir barakallahou fikom ))
  • Contact

Heure

Rechercher

Calendrier

Texte Libre