Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 14:56
Patiente sur la sounna

rappel en image

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 20:45

Celui qui applique les Sunan (traditions) mentionnées dans cette étude en sera rétribué alors que celui qui les délaisse n’en sera pas puni. Elles se répètent nuit et jour et nous pouvons facilement les suivre. J’ai trouvé que chacun d’entre nous peut facilement accomplir pas moins que mille Sunna par jour dans tous les moments de sa vie. Cette étude montre la façon la plus facile de les accomplir. Combien de bonnes actions seront mises au compte de celui qui observe les Sunan, alors que celui qui ne les observe pas en sera privé.


L’observation des Sunan a pour fruit :


1- Parvenir à ressentir l’amour d’Allah pour Son serviteur croyant.
2- Compenser les devoirs obligatoires imparfaits.
3- Se protéger contre les mauvaises innovations.
4- Les Sunan prouvent une sorte de vénération pour les recommandations divines.


Ô musulmans, ravivez les traditions de votre Messager d’Allah (sur lui la paix), qui le fera si ce n’est vous? C’est une preuve d’amour pour le Messager d’Allah (sur lui la paix) et une preuve de notre sincérité envers lui.

 

 

Pour lire la suite, cliquez sur l'image ci-dessous: 

 

1000-suna.JPG

IslamHouse. com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 11:05
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 00:17

defi166.jpg

 

Nous suivons la voie (sunna) (du Prophète) et nous nous joignons à la communauté (al-djamâ a). Nous évitons toutes formes de sectarisme, de divergences et de divisions.

 

و نتّبع السّنّة و الجماعة و نجتنب الشّذوذ و الخلاف و الفرقة

 

Allah le très haut dit : « Dis, si vous aimez Allah, suivez-moi, Allah vous aimera et vous pardonnera vos péchés, Allah est pardonner et très miséricordieux. » (S. La famille d’Imrân, v.31)

 

- « Celui qui rompt avec le Messager après que la voie droite lui soit apparue, et suit une autre voie que celle des croyants, nous nous détournerons de lui comme il s’est détourné, puis nous le précipiterons en enfer. Quel mauvais devenir ! (S. Les femmes, v. 115)

 

- « Dis obéissez à Allah et obéissez au Messager, mais s’ils se détournent, Le Messager n’est alors responsable que ce dont il est chargé et à vous votre responsabilité. Si vous lui obéissez, vous serez certainement dans la voie droite. Il n’incombe au Messager que de transmettre le message clair. » (S. La lumière, v. 54) La voie des croyants : IL s’agit, d’après les commentateurs de la voie des compagnons du Prophète.

 

- « Ceci est ma voie droite, suivez-la, mais ne suivez point d’autres voies, elles vous éloigneront de sa voie. Voila ce qu’il vous recommande, certainement vous serez pieux. » (S. Les bestiaux, v. 153)

 

- « Il ne faut pas faire comme ceux qui se sont divisés, puis ont divergé après que leurs soient parvenues les preuves évidentes. Voilà ceux qui connaîtront le terrible châtiment. » (S. La famille d’Imrân, v. 105 »

 

- « Ceux qui ont divisé leur religion et devenu sectaires, de ceux-là tu n’es responsable en rien. Leur sort dépendant d’Allah, Il les informera de ce qu’ils faisaient. » (S. Les bestiaux, v. 159)

 

Le Prophète a dit : « Je vous recommande l’obéissance, car celui qui vivra encore, après ma mort, verra beaucoup de divergences, donc, il vous faut suivre ma sunna et la sunna de mes successeurs bien guidés, tenez-y bon, mordez-y à pleines dents, et prenez garde aux choses nouvelles (dans la religion), car toute nouveauté (dans la religion) n’est qu’égarement. » (Bukhârî, Muslim)

 

Ibn Mas ûd (qu’Allah l’agrée) a dit : « Celui d’entre vous qui veut suivre une voie, qu’il suive la voie (sunna) de celui qui est mort (le Messager), car les tentations n’épargnent pas le vivant. Voilà les compagnons de Muhammad, ils sont les meilleurs de cette communauté, dont les cœurs sont les plus remplis de piété, possédant le plus de connaissance (dans la religion). Ce sont des gens qu’Allah a choisi, pour entourer le Messager et pour établir la religion. Enquerissez-vous de leurs qualités et suivez leurs traces. Adoptez leur comportement selon vos capacités, car ils étaient dans la voie droite ».

 

La Tahawiyya ou La profession de foi des sunnites, abû Dja’far at-Tahâwî,auteur du commentaire : l’imam Ibn Abî al-‘Izz al-Hanafî  Edition Sabil, 2002, Page 217- 218

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 00:02

Plane.gifQUELQUES SOUNNAN A METTRE EN PRATIQUE EN VOYAGE


Ça y est, la période des vacances est arrivée et qui dit:" vacances " dit aussi: " voyages " pour beaucoup d'entre nous inchâAllah. Nous avons donc voulu transmettre à nos frères et soeurs quelques Sounnan à mettre en pratique lors du voyage. 


1/ Voyager à 3.



2/ Choisir un émir du groupe.



3/ Voyager le jeudi.



4/ Voyager le matin.



5/ Choisir de bons compagnons de voyage.



6/ Que le voyageur dise au résident l'invocation suivante:

 استودعكم الله الذي لا يضيع ودائعه "


7/ Que le résident dise au voyageur l'invocation suivante:

"
استودع الله دينك، وأمانتك، وآخر عملك" ou
"
 استودع الله دينك، وأمانتك، وخواتيم عملك" ou
"
زوَّدك الله التقوى وغفر ذنبك"


8/ Prier 2 Raka'at avant de sortir de chez soi.



9/ Que le voyageur prenne ce qu'il a besoin pour effectuer son voyage.



10/ Que le voyageur dise l'invocation du voyage:

سبحان الذي سخر لنا هذا وما كنا له مقرنين، وإنا إلى ربنا لمنقلبون. اللهم إنا نسألك في سفرنا هذا الـبِّر والتقوى، ومن العمل ما ترضى. اللهم هون علينا سفرنا هذا واطوِ عَـنَّا بُعده. 

اللهم أنت الصاحب في السفر، والخليفة في الأهل. اللهم إني أعوذ بك من وعثاء السفر، وكآبة المنظر، وسوء المنقلب في المـال والأهل


11/ Que le voyageur multiplie les formules de Dhikr lors de son voyage.



12/ Que le voyageur dise Allah Akbar lors d'une montée et qu'il dise Soubhâna Allah lors d'une descente.



13/ Que le voyageur prie 2 raka'at à la mosquée lors de son retour.



Ceci n'est qu'un bref résumé sur la plupart des Sounnan et celui qui voudrait plus de renseignements, qu'il se procure l'excellent livre du Noble Sheykh Mohammed Ibn 'Abd Al Wahhâb Al Wassâbî traitant des différents comportements à adopter durant le voyage dont nous nous sommes basés pour réunir ces quelques Sounnan...

 

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 14:08

Sajidine_mosq1.jpg

Cinq sounnan à pratiquer à l'écoute de l'appel à la prière


Louanges à Allah, Seigneur des Mondes,
Mes frères et les soeurs,


Cet adhan qui invite aux cinq prières, qui pénètre tes oreilles et entre dans ton coeur,
Que dis-tu lorsque tu l'entends ?

Sais-tu ce que disait le Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem, au moment de l'adhan ?
Veux-tu savoir ce qu'il nous est commandé de dire en entendant le mouadhin ?
Ce sont quelques mots qui ont une grande récompense.


Notre mère Aïcha, radhiallahou 'anha, a dit : "Il fait partie des privations que l'homme entende le mouadhin et qu'ensuite il ne le suive pas."


Ibnou el Qayim, rahimahoullah, a dit : Cinq sounnan à pratiquer à l'écoute de l'appel à la prière.

 

 

 sanf10 La première : Répondre au mouadhin.


La preuve en est la parole du Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem :
"Lorsque le mouadhin dit "Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand" et que l'un d'entre vous repète aprés lui "Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand". Puis, le mouadhin dit "J'atteste qu'il n'y a point de divinité digne d'adoration en dehord d'Allah", il (l'un d'entre vous) repète "J'atteste qu'il n'y a point de divinité digne d'adoration en dehord d'Allah". Puis le mouadhin dit "J'atteste que Mouhammad est le messager d'Allah", il repète "J'atteste que Mouhammad est le messager d'Allah". Puis le mouadhin dit "Venez à la prière" et il prononce après lui "Il n'y a de force ni de puissance que par Allah". Puis le mouadhin dit "Venez au succés" et il prononce après lui "Il n'y a de force ni de puissance que par Allah". Puis le mouadhin dit "Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand" et il
repète "Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand". Puis le mouadhin dit "Il n'y a point de divinité digne d'adoration en dehors d'Allah" et il repète de tout coeur" Il n'y a point de divinité digne d'adoration en dehors d'Allah". Il entrera au Paradis."
Rapporté par Mouslim.

 

 

 

 sanf10 La deuxième : La prière sur le Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem.


La preuve est la parole du Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem :
"Lorsque vous entendez le mouadhin, repetez ce qu'il dit, puis priez sur moi, car celui qui prie sur moi Allah priera sur lui dis fois." Rapporté par Mouslim.

 

 

 

sanf10 La troisième : La demande à Allah le Trés Haut d'el Wassila pour le Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem.

 
La preuve est la parole du Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem :
"Lorsque vous entendez le mouadhin, repetez ce qu'il dit, puis priez sur moi, car celui qui prie sur moi Allah priera sur lui dis fois, puis demandez à Allah pour moi el Wassila (la place imminente) car c'est un degrés au Paradis qui ne revient qu'à un seul serviteur parmi les serviteurs d'Allah et j'e souhaite être celui là. Et celui qui demandera pour moi el Wassila il benefiera de mon intercession." Rapporté par Mouslim.


Et la parole du Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem :
"Lorsqu'il entend l'appel à la prière qu'il dise : "Oh Allah Seigneur de cet appel parfait et de cette prière qu'on accomplie accorde à Mouhammad el Wassila et le merite et accorde lui la place louée que tu as promise." Celui qui dit cela benefiera de mon intercession le Jour du Jugement." Rapporté par Al Boukhari.

 

 

 

sanf10 La quatrième : La parole : "J'agrée Allah comme Seigneur, l'Islam comme religion et Mouhammad, sallallahou 'alayhi wa sallem, comme Messager.


La preuve en est la parole du Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem :
" Celui qui, lorsqu'il entend le mouadhin dit : "J'atteste qu'il n'y a de divinité digne d'être adorée en dehors d'Allah, le Seul sans associé, et j'atteste que Mouhammad est Son serviteur et messager, j'agrée Allah comme Seigneur, l'Islam comme religion et Mouhammad, sallallahou 'alayhi wa sallem, comme messager." Allah lui pardonne ses péchés. Rapporté par Mouslim.

 

 

 sanf10 La cinquième : Implorer Allah pour soi même librement.


La preuve est dans le recueil d'abi Dawoud, d'aprés 'Abdilleh bni 'Amrou qui a dit au Messager d'Allah, sallallahou 'alayhi wa sallem : "Certes ceux qui appellent à la prière sont mieux que nous." Et le Messager d'Allah, sallallahou 'alayhi wa sallem, a dit : " Dit ce qu'ils disent, et quand tu as terminé, demande, il te sera accordé."


Et dans le recueil d'At Tirmidhi, d'aprés Anas, le Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem, a dit : "L'invocation entre l'adhan et l'iquamah n'est pas rejetée."

 

Allons vers ces sounnan ! Pratiquons les, invitons les gens à les pratiquer et propageons les. Et soyons parmi ceux qui suivent le Prophète en toute verité !

 

Source : Al Wabil as Sayyib d'Ibn al Qayyim, page 141


Notes : Al iqhamah est le deuxième appel à la prière, plus bref que le premier et qui survient quelques minutes après celui ci.


Traduit par l'equipe Assounnah


www.assounnah.com

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 01:00

vendredi.gif


La lecture de la sourate Al-Kahf (la caverne)


Abu Sa'id Al-khudri (qu'Allah l'agréé) rapporte que le Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم a dit :
"Celui qui récite la sourate "la caverne" le jour du vendredi, sa lumière l'éclaire jusqu'au vendredi prochain" (rapporté par al-nasa-al-bayhaqi et al-hakim)"




Les invocations

"Durant le jour du vendredi, il y a douze heures, pendant une de ces heures, tout musulman qui invoque Allah , Il lui donnera ce qu'Il demande. Cherche-la dans la dernière heure après al-'asr" (rapporté par Al-Nasa'i-Dawud-Al- Hakim)

 
 
La prière sur le Prophète

Ibn Al-Qayyim (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit : "Il est recommandé de multiplier la prière sur le Prophète la nuit et le jour du vendredi conformément à sa parole صلى الله عليه و سلم : "Multipliez vos prières sur moi le jour du vendredi" (voir al-sahiha 1407)
 
 
 
 
tirée du forum d'apprentissage pour soeurs: http://apprentissage-islam.realbb.net/forum.htm
Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 21:11

siwakBismillehi ar Rahmani ar Rahîm


Le Siwak est un morceau de bois d'arak utilisé pour se frotter les dents et purifier son haleine.


L’utilisation du Siwak est issue de la sounnah et est aimée d’Allah. Cette simple pratique a donc les conséquences bienfaisantes de prendre soin de la bouche et apporte d'autres bienfaits comme gagner des récompenses en pratiquant cette sounnah, de suivre le Prophète 'alayhi salatou wa sallam et de satisfaire Allah .


Les preuves de cela sont nombreuses dans la sounnah.


D’après ‘Aïcha qu'Allah l'agrée, le Prophète 'alayhi salatou wa sallam a dit :
« Le Siwak (le fait de se frotter les dents avec le Siwak) purifie la bouche et satisfait le Seigneur ». Hadith Sahih rapporté par ibnou Khouzeyma dans Sahih Sounan an Nassâ î (Hadith n°1202 dans ar Riyadou Sâlihine)


Le Siwak est recommandé dans tout les cas et encore plus dans les cas suivant :



- Lors des ablutions :


D’après abou Houreyrah qu'Allah l'agrée, le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, a dit : « Si je ne craignais pas de trop charger ma communauté je leur ordonnerais le Siwak avec les ablutions ».Dans Sahih ibnou Mâjah n°5316, rendu Sahih par Cheykh al Albâni.


 

- Avant et après la prière :


D’après abou Houreyrah qu'Allah l'agrée, le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, a dit :
« Si je ne craignais pas de trop charger ma communauté je leur ordonnerais le Siwak avant chaque prière ». Hadith authentique, rapporté par al Boukhâri et Mouslim


 

- Lors des prières nocturnes :


D'après 'Amrou bnou Chou'ayb, d'après son grand-père : le Prophète, 'alahyi salatou wa sallam, lorsqu'il se levait pour prier la nuit il se lavait les dents à l'aide du siwak" le Hadith est authentique rapporté par al Boukhâri et Mouslim.


 

- Lors de la lecture du Coran :


D’après ‘Ali bnou Abi Tâlib qu'allah l'agrée : « Il (le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, nous a ordonné d'utiliser le Siwak et a dit : « Lorsqu’une personne se lève pour prier, un ange vient à elle et se tient derrière elle, il écoute (la récitation) du Coran tout en se rapprochant. Puis il ne cesse d’écouter et de se rapprocher jusqu’à se que sa bouche se pose sur sa bouche. Ainsi, il n'est pas un verset qu'elle lit sans qu'il ne soit dans le corps de l'ange ». Rapporté par Cheykh al Albâni, dans Silsilalatou as Sahihah, n°1213

 

 

- Avant d'entrer chez soi :


D’après Mouqadam bnou Sarih, d’après son Père, il a dit : « J’ai demandé à 'Aïcha radiyallahou 'anhâ : « Quelle était la première chose que faisait le Prophète ,'alayhi salatou wa sallam, en entrant chez lui ? ». Elle dit : « il se frottait les dents avec le Siwak ». hadith Authentique rapporté par Mouslim.


"Il est rapporté que c'est parmis les sounnan (traditions) des envoyés (l'utilisation du siwak) et le premier parmiseux qui l'a fait est Ibrahim, 'alayhi sallam. Et le Prophète, 'alayhi salatou wa sallam, a montré que c'est une purification pour la bouche et apporte la satisfaction d'Allah 'azza wa jalla. Il est rapporté à ce sujet plus de cents hadiths demontrant que c'est une sounnah fortement recommandée (sounnatou mou akkadah). On utilise le siwak à tout moment et même en état de jeûne, tout au long de la journée. Et le plus authentique est qu'il est recommandé dans des moments bien precis comme les ablutions, la prière obligatoire ou surrérogatoire, lors de la lecture du Coran car cela rapproche d'Allah 'azza wa jalla.


La description de l'utilisation du miswak ( siwak) est la suivante : commencer de la droite vers la gauche, tenir le siwak de sa main gauche." Cheykh Salih al Fawzân dans al Moullakhasou fiqhi tôme 1 p°27-28 .


''Et les savants ont mentionnés que l’utilisation du Siwak comporte plus de 1OO bienfaits, parmi ces bienfaits il y’a le fait que l’utilisation du Siwak aide à prononcer l’attestation de foi avant de mourir".Cheykh 'Abdal 'Aziz ar Râjihi.( dans son explication de Sahih al Boukhâri tiré de son site)


Retenons donc que l 'utilisation du Siwak n’est pas un détail mais un acte recommandé pouvant nous attirer la satisfaction d’Allah ‘azza wa jalla en pratiquant une sounnah et en obéissant à sa parole :


( Dis , Si vous aimez réellement Allah, Suivez moi et Allah vous aimera et vous pardonnera vos péchés ) ( 3 ; 31)


Par l'équipe d'assounnah


www.assounnah

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 20:03
Passer le Salam au singulier quant il s'agit d'une seule personne
http://abeermahmoud2006.jeeran.com/488-AlSalam.gif
 Cheikh Al Outhaymin  


explique dans son Char de Ryadh Salihin que la Sounnah est de passer le salam au singulier quand il s'agit d'une seule personne.

Et qu'il n'est pas correct de le passer au pluriel pour une personne et c'est un Idjtihad (effort personnel) de certains savants qui disent qu'il est permis mais la sounnah est de passer le salam au singulier s'agissant d'une seule personne.

Source : Char de Ryadh Salihin Cheikh Al Outhaymin


Cheikh Salih Al Cheikh dans une k7 intitulé [Ma'a Wassaya Abu Darda Face B] explique que la plupart du temps les Salafs utilisaient la formule : 

" Salam Alayka (ou ki à la fin si c'est une femme ) " pour saluer une seule personne.

Il précise cependant qu'il n' y a aucun mal à saluer 1 personne par la formule : " Salam Alaykoum ", toutefois utiliser " Salam Alayka " est préférable.

Source : Ma'a Wassaya Abu Darda Face B Cheikh Salih Al Cheikh

Cheikh Salih Al Otheimine [dans son commentaire de Ryad As-salihine vol 2 p 631 et Vol 3 P 18] explique les Savants ont donnés deux avis. 

Un groupe affirme qu'il est préférable d'utiliser "As-salam Alaykoum" lorsqu'on salue une personne, en désirant par là saluer la personne et les anges qui sont avec elle. 

Quant aux autres savants ils affirment, que ce qui est préférable, c'est d'utiliser le singulier c'est à dire : " As-salam Alayka", lorsqu'on salue une seule personne.

L'avis que Cheikh Otheimine estime être le plus authentique et qu'il convient d'utiliser "As-salam Alayka" lorsqu'on salue une seule personne.

Source :
commentaire de Ryad As-salihine vol 2 p 631 et Vol 3 P 18 Cheikh Salih Al Otheimine
http://www.darwa.com/forum/showthread.php?t=10660


Lorsqu'on salue qu'une seule personne doit-on dire "Salam Alaykoum (que la paix sois sur vous)" ou bien plutôt " Salam Alayka (ou Salam Alayki si l'on salue une femme) " ? 

Cheikh Otheimine [Charh Ryad Salihine vol 3 p 18] mentionne que ceci fait l'objet d'une divergence entre les savants, mais l'avis qui lui semble authentique c'est de dire salam Allayka (ou salam 
allayki ) lorsqu'on salue 1 seule personne, car ce qui est confirmé par la Sunnah de notre prophète. 

Quant au fait de dire Salam Alaykum a une personne en mettant l'intention derrière cela de saluer les 
anges, le Cheikh explique qu'il ne connait pas de preuve concernant cela. 

Source : Charh Ryad Salihine vol 3 p 18 Cheikh Otheimine

Cheikh Salih Al Cheikh [Ma'a Wassaya Abu Darda Face A] explique que les salafs la plupart du temps employé le terme " Salam Alayka" quand ils saluaient une seule personne.

Cependant il est permis d'utiliser " Salam Alaykoum" toutefois salam Alayka (ou ki si la personne que l'on salue est une femme) est preferable. 

Source : Ma'a Wassaya Abu Darda Face A Cheikh Salih Al Cheikh

Quelles sont les preuves ?


Parmi les preuves tirés de la Sunnah sur lesquelles se basent Cheikh Otheimine pour affirmer qu'il convient de dire Salam Alay
ka ou Salam Alayki (Quand on salue une femme), on peut mentionner le Hadith suivant : 

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

"Quand Allâh glorifié soit-Il créa Adam, Il lui dit : "Va saluer ceux-là - un petit groupe d'Anges assis à proximité - écoute bien par quelle formule ils vont te saluer et ce sera votre façon de saluer, toi et ta descendance"

Il leur dit : "Paix et salut sur vous! (Salam Allaykoum)" Ils dirent : "Paix et salut sur toi ainsi que la miséricorde de Allâh ( Wa Allayka Salam Wa rahmatoullah)". Ils lui ont donc ajouté : "Ainsi que la miséricorde d'Allâh". 

[Al-Boukhâri, Mouslim]


Le Cheikh Affirme après avoir mentionné ce Hadith :

" Parmi les enseignements de ce Hadith, il y'a le fait que la Sunnah lors de la Salutation consiste à dire " Salam Alayka" lorsqu'on salue une seule personne. Par contre lorsque l'on salue un groupe de personne, l'on doit dire : "Salam Alaykoum". 

Et cela parceque quand on parle a une seule personne on doit employer un discours s'adressant à une seul individu et lorsqu'on parle à un groupe de personnes on emploie un discours s'adressant à un groupe de personnes. " 



On peut aussi mentionner le Hadith N°6251 rapporté par Boukhari au Chapitre : " Celui qui repond dit Wa Alayka Salam " 

Dans ce long Hadith, le prophète était assis dans la mosquée puis un homme entra est pria, lorsque cet homme a terminé sa prière il se dirigea vers le prophète et le salua. Le prophète lui repondit : 

"Wa Alayka Salam, retourne prier car tu n'a pas prier" 

L'homme retourna prier puis est revenue vers le prophète et le salua de nouveau. Le prophète lui donna la même réponse : 

"Wa Alayka Salam, retourne prier car tu n'a pas prier" 

A chaque fois que l'homme s'allé prier puis qu'il revenait, le prophète lui redonnait chaque fois la même réponse. Puis, après l'avoir interrogé, le prophète lui expliqua qu'il accomplissait la prière d'une mauvaise manière. 

Dans le commentaire de ce Hadith Cheikh Abdel Aziz Ar-rajahi [Charh Sahih Al Boukhari] explique qu'il contient la preuve qu'il est tout à fait permis de répondre au salut d'une personne par : " Wa Alayka Salam" 

Parmi les preuves du fait de dire à une personne " as-salamou 3alayka ", il y a le hadith suivant : 

عن أبي جري الهجيمي رضي الله قال :أتيت النبي صلى الله عليه وآله وسلم فقلت :عليك السلام يا رسول الله قال (لاتقل عليك السلام , فإن عليك السلام تحية الميت قل السلام عليك ) رواه أبو داوود برقم (4084)و (5209 
وصححه الألباني وذكره أيضاً في الصحيحة برقم(1109

Abou Djouray Al 'Oudjaymi   a dit : 
« J'ai été chez le Prophète  et je lui ai dit : « 3Alayka assalam Ô Messager d'Allah ! »
Il me dit : « Ne dit pas « 3Alayka salam », car certes, 3alayka salam et le salut adressé aux morts. Dit (plutôt) : « As-Salam 3alayka » 
(Abou Dawoud n° 4084 et 5209) 

Et Cheikh Al-Albani 
 l'a authentifié et l'a aussi cité dans son livre Silsilat al ahadith as sahiha au n° 1109. 

Tiré du site : http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-24784941.html


Repost 0
Published by Oum Omeya - dans Sounna
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 08:11

210.gif

Par le grand savant le Mouhaddith Cheykh al Albani رحمه الله 


Le prophète Mouhammad salla Allahou wa a3laihi wa salam, nous a enjoint de prier deux unités (rak3atayn) lorsqu’on sort de sa demeure et lorsqu’on y rentre.

D’après le hadith rapporté par Abou Hourayrah, radia Allahou 3anhou : Le prophète (salla Allahou wa a3laihi wa salam) dit : lorsque tu sors (lorsque tu t’apprêtes à sortir) de ta demeure prie deux unités de prière (rak3atayn) qui t’empêcheront de faire du mal lors de la sortie. Et lorsque tu rentres dans ta demeure prie deux unités de prière qui t'empêcheront de faire du mal lors de ton entrée. 

Le hadith est rapporté par al Moukhlis dans son Mountaqâ et al Bazâr dans son Mousnad et de même ad Daylamî dans son Mousnad et Hâfizh ‘Abdal Ghanî al Maqdisî dans Akhbâri as Salâh et pour terminer Hâfizh bnou Hajar dit que ce hadith est bon (hassan).


Source : Ce hadith est rapporté dans Silsilatou al Ahadith as Sahihah de Cheykh al Albânî, Tôme 3 hadith numéro 1323.
Traduit par l’équipe d’assounnah

Repost 0
Published by la-ilaha-illallah - dans Sounna
commenter cet article

Présentation

  • : la-ilaha-illallah
  • la-ilaha-illallah
  • : Al-Awzâ’î a dit : « Patiente sur la Sunna, arrête-toi là où les gens se sont arrêtés, dis ce qu’ils ont dit, abstiens-toi de ce dont ils se sont abstenus, et suis la voie de tes pieux prédécesseurs, car ce qui leur a suffit te suffira. » [Al-Lâlakâ’î dans Sharh Usûl Al-Ictiqâd (315)] (( Si vous remarquez des erreurs, veuillez m'en avertir barakallahou fikom ))
  • Contact

Heure

Rechercher

Calendrier

Texte Libre